Préciser le sens du mot palliatif

Il ne faut pas conclure qu'un patient est... (123RF/Wavebreak Media Ltd)

Agrandir

Il ne faut pas conclure qu'un patient est en phase terminale quand le médecin parle de soins palliatifs. Ce sera au médecin de préciser l'exacte signification du mot.

123RF/Wavebreak Media Ltd

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Point de vue
Le Soleil

Dans le contexte de la loi 52, on constate que ce terme palliatif peut poser problème et induire en erreur les malades lorsqu'ils se font dire que leur traitement est palliatif. Ce terme est trop souvent interprété comme «terminal» parce qu'il est associé aux unités de soins palliatifs qui accueillent des malades en fin de vie. Il m'apparaît important de préciser la signification de ce mot pour éviter des interprétations inappropriées.

En effet, ce terme a été associé aux soins de fin de vie créant ainsi une confusion chez une personne malade qui se fait dire : «On vous donnera des soins palliatifs». Ainsi, cette personne peut se demander «Suis-je mourante?». 

Je veux dans ce court texte corriger l'imbroglio...

Palliatif, selon Larousse, se dit «d'un traitement qui n'agit pas directement sur la maladie ou qui la soulage sans pouvoir la guérir». Palliatif origine étymologiquement de pallium nom d'un grand manteau que portaient les Romains pour se protéger des intempéries. En médecine, on l'utilise depuis longtemps pour désigner l'une des trois étapes de l'évolution de la maladie cancéreuse qui sont la phase curative, celle dont les traitements envisagent la guérison du malade, la phase palliative, celle caractérisée par une maladie avancée contre laquelle les traitements médicaux ne visent que la survie, et la phase terminale, celle où la maladie est très avancée et les traitements pour la contrer sont devenus inefficaces et futiles puisque le malade s'achemine vers la fin de sa vie. 

En Grande-Bretagne, on désigne les soins et les services qui les dispensent «soins terminaux» et «Unité de soins terminaux» (terminal care...terminal care hospice). Il semble que ce soit dans les Unités hospitalières de Montréal qu'on ait choisi le terme palliative care pour remplacer terminal care

C'est ainsi que le terme palliatif est souvent employé pour désigner les malades mourants et les services qui les hébergent. Par exemple, on dira : «Le malade est aux soins palliatifs» ou «Le malade est entré à l'unité des soins palliatifs». Cette terminologie crée une certaine ambiguïté, car un malade en phase palliative n'est pas nécessairement en phase terminale. Ainsi, dans certains cancers comme le cancer de la thyroïde ou le cancer du sein, la phase palliative peut se prolonger plusieurs mois, voire quelques années et le malade est loin d'être mourant. 

Aujourd'hui, on utilise plutôt le terme «Soins aux mourants», «Soins de fin de vie» pour traduire la dénomination anglaise terminal care. Ce que je préfère puisque ces périphrases témoignent avec plus de justesse de l'état du malade rendu à la fin de sa maladie. Je trouve dommage que, dans la population en général, le mot palliatif soit souvent interprété comme terminal. En réalité, palliatif ratisse beaucoup plus large et concerne tous les soins d'accompagnement et de support pour assurer au malade une meilleure qualité de vie, et ce, depuis l'annonce du diagnostic initial jusqu'à la fin de la maladie, c'est-à-dire à toutes les phases de la maladie et non pas exclusivement à la phase terminale. 

Ainsi, il ne faut pas tout de suite conclure qu'on est en phase terminale quand le médecin parle de soins palliatifs. Et c'est au médecin traitant de préciser l'exacte signification de ce mot palliatif quand il le mentionne au cours d'une conversation avec le malade. Et je crois que ce serait aux auteurs de la loi 52 de préciser ce qu'ils entendent par ce terme palliatif.

Louis Dionne, MD retraité, cofondateur de la Maison Michel-Sarrazin, Québec

Partager

À lire aussi

  • Qu'est-ce qu'un soin palliatif?

    Carrefour

    Qu'est-ce qu'un soin palliatif?

    En réaction à la lettre «Préciser le sens du mot palliatif» du Dr Louis Dionne, publiée le 16 décembre »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer