Le test acide du gouvernement Trudeau

Montréal vue du fleuve Saint-Laurent... (La Presse, Patrick Sanfaçon)

Agrandir

Montréal vue du fleuve Saint-Laurent

La Presse, Patrick Sanfaçon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Point de vue
Le Soleil

Les attentes à l'endroit du gouvernement libéral du premier ministre Justin Trudeau sont énormes. La population est, encore une fois, prête à faire confiance à ses politiciens.

Deux décisions à prendre prochainement nous permettront de valider si ce gouvernement est ou non digne de la confiance un peu démesurée que la population semble vouloir lui octroyer.

1. Le «flushgate» de la Ville de Montréal

La décision d'autoriser ou non la Ville de Montréal à déverser 8 milliards de litres d'eaux usées dans le fleuve Saint-Laurent est actuellement entre les mains de la nouvelle ministre de l'Environnement et des Changements climatiques, Catherine McKenna.

Il est évident que si la ministre autorise un tel déversement, elle sera aux antipodes du «penser globalement, agir localement» cher aux écologistes.

Et elle confirmera aux yeux de la population une réalité toute simple à laquelle nous du Québec sommes familiers, à savoir qu'il est toujours plus simple de s'acharner sur le petit propriétaire riverain en lui imposant des contraintes multiples en terme de protection de l'environnement que de s'opposer aux gros joueurs (villes ou entreprises) qui eux peuvent faire ce qu'ils veulent avec la bénédiction des autorités en place.

Et elle fera ultimement la démonstration qu'il est beaucoup plus facile de «sauver la planète» à Paris que de déplaire aux amis du parti.

2. Ce qui m'amène à mon deuxième point : la hausse prévue des impôts pour les contribuables bien nantis.

Le gouvernement Trudeau a promis une baisse des impôts des classes dites moyennes accompagnée d'une hausse des impôts des plus hauts revenus.

Une telle mesure, aussi louable soit-elle, doit impérativement être précédée d'actions drastiques visant l'élimination de l'évasion fiscale, entre autres par le recours systématique aux paradis fiscaux. Dans le cas contraire, ceci pourrait se traduire, non pas par une hausse de revenus fiscaux provenant des plus fortunés, mais par une stagnation sinon une baisse des dits revenus. Et ultimement, ce sont les fameuses classes moyennes que tous chérissent qui feront les frais de l'opération en comblant le manque à gagner.

On ne hausse pas le thermostat dans la pièce avant de s'assurer au préalable que les fenêtres soient fermées.

Et fermer les fenêtres, c'est plus qu'une déclaration de principe liminaire en tête d'un projet de loi.

Je suis loin d'être un expert en fiscalité. Cependant, dans le cas qui nous concerne, fermer les fenêtres implique selon moi au minimum trois choses :

1. La constitution au ministère du Revenu fédéral d'une équipe multidisciplinaire forte dédiée à la traque des personnes et entreprises qui utilisent ces stratagèmes d'évasion fiscale. Il faut créer une sorte d'UPAC spécialisée chargée de la récupération des impôts dus par ceux qui ont les moyens de se payer les services d'experts de l'évasion fiscale.

2. La collaboration des services de renseignements canadiens que sont la GRC et le SCRS dont les mandats doivent être élargis afin qu'ils consacrent des ressources à la récupération d'informations permettant de faire condamner ces personnes et entreprises. L'Allemagne le fait déjà et avec beaucoup de succès.

3. Une modification de la législation afin de voir condamner de lourdes peines les intermédiaires financiers que sont les banques et bureaux de comptables qui agissent comme facilitateur de ces démarches d'extorsion massive des contribuables payeurs de taxes. Le conducteur de la voiture qui sert au hold-up est aussi coupable que ses partenaires qui dévalisent la banque.

Le gouvernement Trudeau a promis de procéder rapidement dans ces deux dossiers. Les propositions et décisions attendues nous en diront beaucoup sur ce qu'on pourra par la suite attendre de ce gouvernement.

Gilles Caron, Saint-Augustin-de-Desmaures

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer