Il faut soutenir la science, Monsieur Trudeau

Justin Trudeau a visité le Cosmodome de Laval,... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Justin Trudeau a visité le Cosmodome de Laval, le 21 juillet dernier.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Point de vue
Le Soleil

Lettre à notre nouveau premier ministre, Justin Trudeau

Monsieur le Premier ministre, Je veux vous dire que le 19 octobre, j'ai voté libéral. J'en ai été le premier surpris. Je suis plutôt souverainiste, mais la souveraineté du Québec ne se réglera pas à Ottawa. Je me souviens de la loi des mesures de guerre, des commandites et de tout le reste; mais j'en suis venu à la conclusion que vous n'êtes ni votre père, ni responsable du passé de votre parti politique.

Je veux vous dire qu'il est important que vous changiez le Parti libéral avant que celui-ci ne vous change. À l'orée du scandale appréhendé de l'affaire Gagnier, on a vu que le parti n'avait pas suffisamment changé. Mais quelques heures plus tard, on a aussi vu un chef qui a donné le ton. Votre réprimande aux partisans qui chahutaient les journalistes a été pour moi le principal tournant de cette longue campagne. Le résultat des élections m'indique que d'autres pensent comme moi. Je vous en prie, ne nous décevez pas. Votre prédécesseur semble avoir tenu pour acquis que les citoyens étaient des imbéciles à qui l'on pouvait faire avaler des couleuvres à répétition; Monsieur le Premier Ministre, ne faites pas la même erreur.

Je veux vous dire que j'ai bien compris les lignes de votre plateforme électorale. J'en endosse plusieurs. Mes préoccupations de citoyen sont claires. Il est urgent de construire une économie basée sur l'environnement, plutôt que de se méfier des environnementalistes. Il est urgent de réaligner la politique extérieure en soutien au maintien de la paix mondiale, plutôt que de penser à faire la guerre. Il est urgent de penser à l'éducation et à la santé; même si ces responsabilités sont de compétence provinciale, Ottawa peut y jouer un rôle positif... particulièrement s'il accepte de respecter les choix déjà endossés par les citoyens et les gouvernements des provinces. Il y aurait bien d'autres enjeux à mettre en évidence ici; la longue campagne en a été le témoin.

Mais je veux avant tout vous dire qu'il importe de redonner à la science la place qu'elle mérite au Canada. Un exemple : la récente controverse du déversement des eaux usées de Montréal. Les chercheurs d'Environnement Canada, qui sont extrêmement compétents, sont sans contredit les plus crédibles experts quant à l'écologie de notre beau fleuve Saint-Laurent. Or, les tendances lourdes des dernières années ont mené le gouvernement conservateur à les museler et à les remplacer par trois experts. Sans vouloir porter préjudice à ces trois experts, je m'excuse, mais il n'y a pas plus expert du Saint-Laurent que les chercheurs du Centre Saint-Laurent à Montréal. Cette propension à sous-financer la recherche et à museler les chercheurs s'est certes accentuée au fil de la dernière décennie, mais elle résulte d'une tendance lourde, qui a débuté il y a une trentaine d'années. Les leaders du Parti conservateur n'en sont donc pas les seuls responsables; les précédents leaders du Parti libéral sont coresponsables de la situation actuelle.

La science, c'est payant, Monsieur le Premier Ministre. Voyez l'exemple donné par le Dr André Fortin dans une lettre ouverte au journal Le Soleil de Québec (16 octobre 2015). Après 30 ans de décélération, il faudra beaucoup d'efforts pour redonner à nos institutions scientifiques l'énergie essentielle pour leur permettre de jouer ce rôle primordial.

Je comprends pourquoi plusieurs pensent que la science ne sert plus à rien. La majorité d'entre nous conduit un véhicule fiable. Nos réfrigérateurs sont pleins. Nos téléphones intelligents gouvernent le déroulement de nos journées. Comment la science pourrait-elle améliorer nos vies?  Pourtant... si nous voulons reprendre notre place de leader mondial, il faut soutenir la science. Je précise : la science avant l'innovation. L'innovation c'est inné. C'est une qualité que l'on a, ou que l'on n'a pas. C'est presque une mode. Ça va et ça vient. Ça fonctionne avec du carburant. La science (la recherche fondamentale ou appliquée), c'est l'acquisition de connaissances et l'intégration de ces connaissances. Ça permet de comprendre le monde dans lequel nous vivons. La science, c'est le carburant de l'innovation. La science, ça demande des efforts, de la constance et des investissements. Nos leaders politiques doivent cultiver cette vision, car sabrer dans la science nous éloigne des pays du G7 et nous rapproche des pays les moins influents et les moins riches.  

Finalement, je veux aussi vous dire que, tout comme de nombreux autres citoyens qui ont choisi de vous appuyer, je ne vous donne pas un chèque en blanc. J'ai voté pour l'équipe de Justin Trudeau en espérant que vous pourriez donner un sérieux coup de barre à la conduite du Canada. Un coup de barre qui irait dans le sens de cette lettre. Je souhaite aussi que vous continuiez à changer le Parti libéral plutôt que de vous laisser changer par lui. J'ose prétendre que plusieurs autres citoyens pensent comme moi; et qu'ils surveilleront vos gestes. Il semble clair que nous avons un gouvernement libéral parce que vous, Justin Trudeau, incarnez le changement. Maintenant que vous être premier ministre, le plus difficile est encore devant vous : il vous reste à réaliser ce changement.

Je vous souhaite la meilleure des chances, car si vous y parvenez, c'est nous tous, mais surtout les jeunes, enfants et petits-enfants, qui en profiteront.

Claudel Lemieux, Ph. D., retraité de la fonction publique après 30 ans de carrière comme chercheur, puis comme gestionnaire et directeur scientifique à Agriculture et Agroalimentaire Canada, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer