Justin Trudeau et le Cid de Corneille

Le premier ministre élu du Canada, Justin Trudeau,... (PC, Sean Kilpatrick)

Agrandir

Le premier ministre élu du Canada, Justin Trudeau, se dirige vers le Parlement pour y rencontrer la presse au lendemain de sa victoire électorale.

PC, Sean Kilpatrick

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Point de vue
Le Soleil

«Aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années.»

C'est cette citation du Cid de Corneille qui nous vient immédiatement à l'esprit à l'issue de l'élection de Justin Trudeau à titre de premier ministre du Canada, avec une confortable majorité.

Il est évident que dès son enfance, M. Trudeau a baigné dans un environnement familial et politique stimulant. Ce qui était moins évident aux yeux de plusieurs, c'est que M. Trudeau réussirait à démontrer un leadership marquant. Or, la campagne électorale (et sa durée) a permis au chef du Parti libéral d'établir sa crédibilité et de convaincre la population de son potentiel comme premier ministre. 

C'est évidemment dans l'exercice du pouvoir que l'on pourra mesurer la valeur du nouveau premier ministre élu et de son équipe, mais la performance de M. Trudeau, au cours des dernières semaines, est de bon augure.

Les défis qui se présentent maintenant au nouveau gouvernement libéral sont majeurs et le travail qui l'attend est crucial à court terme, afin de favoriser la création d'une plus grande prospérité pour l'ensemble de nos concitoyens, prospérité qui doit passer par un développement économique accru et durable, dans un environnement concurrentiel. Pour ce faire, le nouveau gouvernement peut compter sur des finances publiques saines et, à cet égard, nous devons remercier le premier ministre sortant, Stephen Harper, et son équipe d'avoir su retrouver l'équilibre budgétaire malgré la dernière récession et ses impacts négatifs sur l'ensemble de l'économie mondiale.

Chose certaine, l'appel lancé par le nouveau premier ministre élu, Justin Trudeau, à la fin de son discours au terme de la soirée électorale est des plus stimulants. Le Canada possède un potentiel extraordinaire qui nous permet collectivement de pouvoir rêver à accomplir les plus grandes choses, tout en préservant l'avenir des générations futures, tant sur le plan économique, social qu'environnemental.

C'est dans cet esprit que le CPQ tient à offrir toute sa collaboration.

Yves-Thomas Dorval, président-directeur général du Conseil du patronat du Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer