Il faut continuer à protéger la gestion de l'offre en agriculture

Le résultat des négociations commerciales entre les pays... (Photothèque La Tribune)

Agrandir

Le résultat des négociations commerciales entre les pays membres du Partenariat transpacifique (PTP) est d'une importance capitale tant pour le Québec que pour l'Ontario, affirment les deux auteurs.

Photothèque La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le Soleil

À l'honorable Gerry Ritz, ministre canadien de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire

Monsieur le ministre Ritz,

Le résultat des négociations commerciales entre les pays membres du Partenariat transpacifique (PTP) est d'une importance capitale tant pour le Québec que pour l'Ontario. Nos deux provinces appuient l'objectif poursuivi par l'entremise de ce partenariat, soit l'amélioration de l'accès au marché des biens et services.

L'Ontario et le Québec continuent à travailler de concert, de même qu'avec les acteurs de l'industrie, pour relever les défis et saisir les occasions engendrées par les accords commerciaux internationaux. Toutefois, nos deux gouvernements vous demandent de vous assurer qu'un tel accord est dans l'intérêt fondamental de nos provinces.

En effet, nous sommes préoccupés par ce que la presse a rapporté du discours du premier ministre du Canada, M. Stephen Harper, devant l'Association des municipalités rurales de la Saskatchewan, au cours duquel la question de la gestion de l'offre a été abordée, où il a évoqué des choix difficiles pour le Canada dans le contexte des négociations du PTP. En particulier, il a affirmé que «le Canada ne peut, seul, empêcher un accord qui lui déplaît».

Les négociations portent sur de nombreux sujets, dont celui de nos secteurs d'activité soumis à la gestion de l'offre. Le 22 novembre 2005, vous et votre parti avez soutenu, à la Chambre des communes, une motion sur le commerce international. Celle-ci demandait, entre autres éléments, «qu'au terme de la présente ronde de négociations, le Canada obtienne des résultats faisant en sorte que les secteurs sous gestion de l'offre ne soient soumis à aucune réduction des tarifs hors contingent ni à aucune augmentation des contingents tarifaires».

En ce qui a trait aux négociations du PTP, nos deux gouvernements vous incitent fortement à reconnaître l'importance de la gestion de l'offre et souhaitent savoir si vous avez toujours l'intention de maintenir votre position antérieure, qui consiste à soutenir les piliers clés de ce système. Nos deux gouvernements appuient le maintien de la gestion de l'offre dans son intégralité et vous pressent de prendre les mesures nécessaires pour défendre et maintenir ce système qui bénéficie à la fois aux producteurs et aux consommateurs.

Une réponse rapide de votre part concernant l'avenir de la gestion de l'offre serait la bienvenue.

Veuillez accepter, monsieur le ministre Ritz, l'expression de nos sentiments les meilleurs.

Pierre Paradis, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation

Jeff Leal, ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer