L'horreur de la diversion électoraliste

La mairesse suppléante de Saint-Augustin, France Hamel... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

La mairesse suppléante de Saint-Augustin, France Hamel

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil

En réponse au texte «L'horreur des finances à Saint-Augustin» de madame Louise Bissonnette, membre fondatrice de SOS Saint-Augustin

Je répète et répéterai haut et fort que la quote-part que nous versons à l'agglomération nous égorge et nous égorgera tant et aussi longtemps que le gouvernement n'apportera pas les correctifs nécessaires. Notre quote-part a augmenté de 111 % depuis 2008, alors qu'elle augmentait de 32,1 % et 29 % à Montréal et Longueuil au cours de la même période.

« Pour avoir été dans ce dossier-là, je peux affirmer hors de tout doute qu'il y a un réel problème de répartition dans les dépenses d'agglomération et que les villes de St-Augustin et de L'Ancienne-Lorette paient trop... Ils sont fourrés, excuse l'expression, du côté de la Ville de Québec.» Ce sont les paroles de Nathalie Normandeau, ex-ministre des Affaires municipales, sur les ondes du 93,3, le 13 mars dernier.

Je vous rappelle, chère madame, que l'actuel ministre des Affaires municipales, Pierre Moreau, au sortir de la rencontre avec les maires de Québec, de L'Ancienne-Lorette et de Saint-Augustin, le 12 mars dernier, disait qu'il scrutera les dépenses d'agglomération. Il ajoute : « Il faut que le rôle de la Ville de Québec soit revu pour que la ville centre ne soit plus juge et partie dans l'établissement du budget et de la quote-part d'agglomération. Si c'est Québec qui dresse la facture, il faut qu'il y ait un mécanisme impartial et transparent qui permette aux autres villes de voir comment la facture est composée. »

Osez-vous contredire le ministre, madame? Pourquoi alors reconnaît-il qu'il y a un problème et qu'il veut apporter des solutions?

Je l'affirme encore : les montants de la quote-part étaient imprévisibles d'année en année, de même que les factures surprises supplémentaires de près de 1 M$ qui nous ont été chargées en cours d'année 2014, pour des déficits passés dans le budget d'agglomération...

Quant aux investissements que la Ville de Saint-Augustin a faits au cours des années, ils l'ont été afin de pallier au manque d'investissements faits chez nous par l'agglomération. À l'exception d'une caserne de pompiers, aucun autre projet n'a été retenu sur le PTI malgré les 144 M$ provenant de vos taxes versées à l'agglomération.

Voici quelques exemples d'INVESTISSEMENTS.

- Il aurait fallu éventuellement dépenser un minimum de 12 M $ pour restaurer et mettre aux normes notre vieil aréna. Il est bien plus intelligent d'investir 15 M $ dans un tout nouveau complexe sportif (deux glaces et deux piscines). Ce choix est encore plus judicieux quand on considère qu'un futur centre d'hébergement pour aînés sera construit en lieu et place de l'aréna actuel et que nous récolterons plus de 550 000 $ en taxes à chaque année;

- Investissement dans les infrastructures pour accueillir les tours de condos dans le secteur des Campus. Encore là, revenus additionnels en taxes;

- Investissement dans un agrandissement de notre parc industriel qui générera des revenus en ventes de terrains et en taxes foncières.

Sincèrement, madame Bissonnette, le 2 avril dernier, nous avons été très ouverts et transparents, les informations fournies étaient complètes et précises et les explications sur notre situation financière étaient véridiques. Vous choisissez de ne pas y croire pour discréditer le conseil actuel. Mais je me rends compte que depuis plusieurs mois, le groupe dont vous faites partie n'a fait que servir ses intérêts politiques plutôt que ceux de Saint-Augustin. Les Augustinoises et Augustinois ne sont pas dupes de votre manège.

Je vous annonce donc officiellement que je ne démissionnerai pas, de même qu'aucun des membres du conseil.

France Hamel, mairesse suppléante de Saint-Augustin-de-Desmaures

conseillère du district 2 (Portneuf)

Responsable des dossiers Agglomération, Culture, Sécurité, Comité consultatif d'urbanisme, Développement économique et représentante des Villes de Saint-Augustin-de-Desmaures et de L'Ancienne-Lorette au conseil d'administration du Réseau de transport de la Capitale

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer