La fluoration, une supercherie

.... (Émilie O'Connor, Le Nouvelliste)

Agrandir

.

Émilie O'Connor, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le Soleil

D'un point de vue déontologique, médical et scientifique, fluorer l'eau semble une gigantesque supercherie puisqu'on boit moins de 0,10 % (moins d'un dixième de 1 %) des centaines de litres d'eau qu'on utilise chaque jour.

De plus, comparer fluoration et chloration de l'eau, c'est intellectuellement malhonnête, car le chlore sert à désinfecter 100 % de l'eau potable, chose essentielle; alors qu'une microscopique partie du fluor ajouté à l'eau servira à durcir l'émail de certaines dents, surtout les dents mal entretenues. 

Je ne me vois pas me doucher, ni cuisiner, ni laver linge ou vaisselle avec de l'eau infectée. Par contre, le fluor ne sert à rien pour presque toute l'eau qu'on utilise. Et je doute que le fluor agisse sur l'émail de ma vaisselle en porcelaine. 

On ne boit même pas 1 % de la quantité phénoménale d'eau qu'on consomme dans une année. L'eau nous sert surtout à chasser les matières fécales des toilettes, à laver (linge, vaisselle...), à nous laver (bains, douches, lavabos...), à rincer (fruits, légumes...), etc. L'essentiel de notre eau se retrouve donc dans les égouts. 

On peut débarrasser l'eau de son chlore en remplissant des pots qu'on laisse à température ambiante, un jour ou deux, pour laisser le chlore (un gaz) s'évaporer lentement. Par contre, le fluor, lui, ne s'évapore pas. Et je doute qu'il durcisse l'émail de nos bains, lavabos, bols de toilette, etc. 

Le fluor ajouté à l'eau potable est un déchet industriel corrosif. C'est l'élément chimique le plus réactif (fr.wikipedia.org/wiki/Fluor). 

De plus, ce fluor n'est pas de qualité pharmaceutique. «Pas grave», disent les pro fluor en ajoutant que «de toute manière, presque tout le fluor se retrouvera dans la nature, pas dans notre corps». Il est bien là, le problème : la presque totalité de ce déchet industriel corrosif et réactif se retrouvera dans la nature!

Beaucoup de gens ont une carence en vitamine D3, laquelle est bien plus dommageable pour la santé que le manque de fluor. Alors, dans la même logique, devrait-on ajouter certaines vitamines à l'eau potable? Et des médicaments pour contrer l'influenza en hiver? Absurde, n'est-ce pas?

Ne serait-il pas plus sage d'éduquer les gens à mieux s'alimenter? À y aller mollo, côté sucreries? À se brosser les dents après avoir mangé? 

Ce sont surtout les jeunes qui pourraient bénéficier du fluor. Pourtant, regardez les avertissements sur les tubes de dentifrice : «Garder hors de la portée des enfants». Pour éviter d'empoisonner les enfants, «la quantité de dentifrice à utiliser ne devrait pas dépasser la grosseur d'un pois». Les enfants doivent «être supervisés par un adulte qui doit leur «apprendre à ne pas avaler mais cracher» le dentifrice après usage.

Alors, pourquoi ne pas ajouter du fluor de qualité pharmaceutique à une partie des berlingots de lait offerts à l'école? On laisserait aux enfants (plutôt aux parents) le libre choix entre du lait fluoré et du lait non fluoré. Aussi, pourquoi ne pas offrir à l'épicerie du lait fluoré pour ceux qui souhaitent s'en procurer? 

Plusieurs chercheurs et plusieurs Prix Nobel ont dénoncé la fluoration. De nombreuses villes ont cessé ou rejeté la fluoration. De toute manière, ajouter à notre eau potable des tonnes de fluor qui se retrouveront dans la nature semble déjà, en soi, un choix scientifique aberrant, discutable et bien étrange. On pourrait donc, et à juste titre, qualifier la fluoration de mesure «extrémiste».

Lise Warren

Shawinigan

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer