L'horreur des finances à Saint-Augustin

La mairesse suppléante de Saint-Augustin, France Hamel... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

La mairesse suppléante de Saint-Augustin, France Hamel

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil

Le jeudi 2 avril se tenait la rencontre d'information sur les finances municipales que les citoyens demandaient depuis janvier afin de comprendre la raison de l'augmentation de taxes de 25 %.

J'ai passé une bonne partie du congé pascal à analyser les chiffres publiés à cette occasion et qui ont été placés sur le site de la ville. Ma conclusion, c'est que les élus souffrent d'un dédoublement de la personnalité. D'une part, ils ont fait des investissements à un rythme effréné depuis 2009 et, d'autre part, ils tiennent le même discours depuis la défusion, à savoir que l'agglomération nous égorge. D'un côté, le discours du maire qui, lors de chaque budget annuel, affirmait que la ville se portait très bien. De l'autre côté, un taux d'endettement insoutenable destiné en grande partie à des projets dont nous n'avions pas réellement besoin. En résumé, des dépenses dignes d'une ville aux revenus illimités jumelés au double discours suivant: «tout va très bien, mais l'agglo nous tue». 

Pour illustrer mon propos sur l'endettement, j'ai appliqué le niveau des emprunts faits par Saint-Augustin entre 2008 et 2014 à la situation d'un ménage ayant un revenu cumulé de 75 000 $ qui est resté inchangé depuis 2008. Voici le résultat :

Année / % d'augmentation annuel des emprunts de Saint-Augustin / Dette annuelle d'un couple qui emprunterait au même rythme que Saint-Augustin

2008 / 10,1 % / 7 605,92 $

2009 / 33,0 % / 24 787,08 $

2010 / 28,4 % / 21 282,47 $

2011 / 36,7 % / 27 519,42 $

2012 / 41,5 % / 31 120,02 $

2013 / 58,8 % / 44 069,60 $

2014 / 93,7 % / 70 267,64 $

Total / / 226 652,16 $

Conclusion: le couple en question aurait amassé une dette totale d'environ 226 650 $ en sept ans dont un emprunt de 70 268 $ en 2014! 

Franchement Mme Hamel, expliquez-moi! Pourquoi faire tant d'emprunts alors que la capacité de remboursement de Saint-Augustin est limitée par son appartenance à l'agglomération? Pourquoi avoir fait tant d'investissements alors qu'on savait que cela ferait augmenter la richesse foncière, ce qui a un impact direct sur le montant de la quote-part? Pourquoi dites-vous aujourd'hui qu'on a un réel problème d'endettement et que vous ferez tout pour le régler alors que vous en êtes en bonne partie responsable? Pourquoi affirmer que les montants de quote-part sont totalement imprévisibles alors que leur calcul est décrit dans des lois et des règlements? 

Mais surtout, pourquoi ne pas avoir fait une gestion prudente de nos deniers ainsi que le prescrit votre devoir d'agir dans l'intérêt des citoyens que vous représentez? Je gardais une certaine prudence lorsque j'entendais certains propos à votre sujet. Merci de nous avoir donné les preuves de vos agissements. Et maintenant, dehors, vous tous! Je serai à la prochaine réunion du conseil le 15 avril pour joindre ma voix à celles de mes concitoyens qui demandent la démission en bloc du conseil.

Louise Bissonnette, citoyenne en colère, Saint-Augustin-de-Desmaures

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer