«Nous, de l'Université Laval, sommes choqués et inquiets»

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil

À la fin du mois de novembre 2014, le Conseil d'administration de l'Université Laval révisait les conditions d'emploi des hauts dirigeants de l'Université. Celles-ci stipulent qu'après un mandat de cinq ans, les membres de la direction qui sont réaffectés ailleurs dans l'organisation reçoivent une bonification décroissante sur une période de trois ans s'ajoutant au salaire de leur nouvelle affectation. Cette règle a été reconduite par le Conseil. Toutefois, pour les hauts dirigeants ayant effectué un mandat de dix ans, de nouvelles règles s'appliquent afin de permettre la même bonification salariale, mais, cette fois-ci, décroissante sur une période de six ans. Il s'agit, nous dit-on, d'une mesure prise par souci d'équité, puisqu'aucune disposition n'existait pour les hauts dirigeants restés en poste pendant dix ans. L'annonce de cette bonification a soulevé un tollé de protestations chez les membres de la communauté universitaire et chez plusieurs observateurs externes. Même le ministre Bolduc a spontanément fait part de son mécontentement.

Selon les explications du Président du Conseil d'administration de l'Université, M. John R. Porter, tout est fait par souci d'équité; tout est fait dans les règles de l'art. Il souligne d'ailleurs que la décision a été appuyée par une forte majorité des membres du Conseil.

Pourtant, NOUS, les membres de la communauté universitaire, employés de l'Université : auxiliaires administratifs, de recherche et d'enseignement, chargées et chargés de cours, chargées et chargés d'enseignement, personnel de soutien, professeures et professeurs, professionnels administratifs, professionnels de recherche, responsables de formation pratique et stagiaires postdoctoraux sommes choqués. Nous sommes inquiets, car cette décision, qui améliore les conditions d'emploi d'un petit groupe, entache l'image de l'Université Laval et nous éloigne des principes de solidarité et de collégialité qui devraient nous rallier. NOUS, membres de la communauté universitaire, dénonçons une mauvaise décision soutenue par la majorité des membres du Conseil d'administration de l'Université Laval déconnectés de la réalité. Alors que les coupes budgétaires imposées par le gouvernement Couillard demandent un effort de toute l'Université Laval, le Conseil d'administration met en place et défend des règles sectaires qui favorisent indûment quelques-uns.

Le président du Conseil d'Administration et l'Administration Brière doivent entendre et prendre acte du mécontentement de la communauté de l'Université Laval. Ils ont la responsabilité d'agir afin de rallier tous les acteurs autour de la mission d'enseignement et de recherche qui est la nôtre. Nous considérons que la décision d'améliorer les conditions d'après mandat de nos hauts dirigeants est une mauvaise décision, qu'elle entache l'image de notre université, qu'elle nous éloigne de la solidarité requise en ces temps difficiles et qu'elle doit être abrogée sans attendre.

Charles-Alexandre Bélisle, Président, Syndicat des auxiliaires administratifs, de recherche et d'enseignement (SA2RE)

Luc Caron, Président, Syndicat des professionnelles et professionnels de recherche de l'Université Laval (SPPRUL-CSQ)

Puma Freytag, Président, Syndicat des chargées et chargés de cours de l'Université Laval (SCCCUL)

Charles Simard, Président, Association du personnel administratif professionnel de l'Université Laval (APAPUL)

Luc Brouillette, Président, Syndicat des employés et employées de l'Université Laval (SEL)

Alain Fortier, Président, Syndicat des responsables de formation pratique de l'Université Laval (SRFPUL-CEM)

Yves Lacouture, Président, Syndicat des professeurs et professeures de l'Université Laval (SPUL)

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer