La Caisse et notre monorail

Christian Dubé, vice-président de la Caisse de dépôt,... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Christian Dubé, vice-président de la Caisse de dépôt, s'est dit ouvert à l'idée que l'organisme finance un projet de transport à Québec, tel le tramway.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil

Lettre à Philippe Couillard et à Michael Sabia
L'annonce faite conjointement par messieurs Couillard et Sabia le 13 janvier 2015 devrait enflammer tous les Québécois qui souhaitent que le Québec se développe économiquement tout en enrichissant leur bas de laine. Le gouvernement est censé voir à long terme pour choisir des projets utiles et novateurs et la Caisse de dépôt possède les moyens financiers pour les concrétiser.

Wow, quel couple! Certaines voix s'élèvent cependant pour dire que les dangers sont grands et que trouver profit dans des infrastructures de transport relève du miracle. Tout grand projet comporte ses dangers, mais cela ne devrait pas empêcher de les réaliser, certes avec une vision éclairée et notre esprit d'inventeur québécois qui n'attend que le prochain petit Bombardier.

Croyez-le ou non, il existe depuis quelques années un projet québécois qui rassemble toutes les qualités pour devenir « Le projet » qui stimulera le développement de toutes les villes et régions du Québec, utilisera notre électricité et sera écologique. Un projet pour développer notre expertise et l'exporter ensuite à travers le monde. Un projet de transport en commun à l'épreuve de nos hivers, rapide et peu couteux.

Il s'agit du projet de http://www.trensquebec.qc.ca/, un monorail électrique suspendu qui comporte tellement d'évidence et de simplicité qu'on se demande, pourquoi il n'est pas encore réalisé? Si vous ne le connaissez pas encore, je vous invite à prendre connaissance de ce projet extraordinaire et à regarder la petite vidéo (notez que je ne suis impliqué d'aucune façon à ce projet ou lié à ses instigateurs).

La nouvelle filiale que doit former la Caisse de dépôt « CDPQ Infra », qui assumera le financement, la maîtrise d'oeuvre et l'exploitation de projets d'infrastructures de transport en accord avec les choix et les orientations du gouvernement, devient l'outil idéal pour réaliser ce projet du début à la fin avec la possibilité de le vendre aux Québécois après sa réalisation.

Je crois aussi qu'une occasion semblable est sûrement une bénédiction pour le politicien, l'ingénieur et l'investisseur et ne se présente que quelquefois par siècle. Ne pas en profiter relèverait d'un aveuglement difficile à expliquer aux citoyens du Québec.

Je vous demande donc humblement de regarder avec attention ce projet et si je n'ai pas analysé correctement ce nouveau potentiel, je ferai amende honorable.

NB: Une petite remarque sur ce projet, je ne suis pas un ingénieur, mais je crois que ce projet pourrait être réalisé rapidement sans nécessairement incorporer des moteurs-roues, de simples moteurs électriques pourraient faire l'affaire en attendant le développement de ces derniers.

Pierre Côté, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer