Virus Ebola: le Québec n'est peut-être pas prêt

Le virus de l'Ebola... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le virus de l'Ebola

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil

En mars 2006, le ministère de la Santé et des Services sociaux rendait public le Plan québécois de lutte à une pandémie d'influenza - Mission santé. En présentation du plan, Philippe Couillard, à titre de ministre de ce ministère, affirmait: «Comme gouvernement, nous ferons le maximum en étroite collaboration avec les intervenants du réseau de la santé et des services sociaux et leurs partenaires, pour restreindre la transmission du virus, traiter les personnes atteintes et accompagner la population lors de la pandémie.»

Le gouvernement a alors assumé ses responsabilités et pendant plus de trois ans, une quinzaine de ministères et d'organismes gouvernementaux ont travaillé dans divers comités pour se préparer à l'éventualité d'une telle pandémie. En 2009, lorsqu'il a fallu agir, l'ensemble des intervenants des secteurs tant public que privé étaient tous coordonnés et bien préparés pour affronter cette menace.

La préparation et la capacité de réaction actuelles du gouvernement du Québec concernant le virus d'Ebola nous apparaissent tout autres. Pendant que l'Organisation mondiale de la santé avoue avoir minimisé et occulté la gravité de cette terrible maladie et que la Communauté internationale s'inquiète d'une possible propagation du virus en Occident, le ministre Gaétan Barrette prétend qu'il est rassuré parce qu'il a reçu la confirmation du directeur national de la santé publique que le Québec est prêt à prodiguer les soins aux personnes qui seraient victimes de cette maladie. Or, son discours entre en contradiction avec celui des nombreuses instances médicales, des associations de médecins et d'infirmières et des différents regroupements de travailleurs dans le domaine de la santé, ambulanciers et autres.

Sacro-saint déficit zéro

Depuis qu'il est au pouvoir, le gouvernement actuel n'a qu'un seul discours, l'austérité. Concernant le projet de loi 10, Loi modifiant l'organisation et la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux notamment par l'abolition des agences régionales, et tout ce qui en découle, nous comprenons enfin la signification du slogan de Philippe Couillard lors de la dernière campagne électorale. Dans le domaine de la santé, «parler des vraies affaires» signifie présenter un projet de loi à pleine vitesse, sans consultation du milieu et instaurer une Commission parlementaire dont le calendrier des séances ne permet pas davantage une consultation des intervenants et des partenaires du gouvernement sur le projet de réorganisation du système de santé. 

Un projet qui ressemble plus à une opération de démantèlement, et ce, dans le seul but de favoriser l'atteinte du sacro-saint déficit zéro, sans préoccupation aucune pour l'ensemble des citoyens qui auront à en subir les graves conséquences. Avec tous ces bouleversements annoncés, est-ce que notre système de santé sera en mesure de faire face à une crise sanitaire majeure comme celle d'Ebola ou de tout autre virus? Pouvons-nous espérer que Philippe Couillard et Gaétan Barrette vont démontrer une aussi grande précipitation pour préparer tout l'appareil gouvernemental et s'assurer que tous les intervenants dans l'ensemble des domaines d'activité de la société civile sont prêts à intervenir pour gérer une crise sanitaire majeure si malheureusement elle se déclare?

Il est inquiétant et désolant de constater que ces derniers improvisent et appliquent toujours cette même tactique de communication qui consiste à s'en tenir à leurs seules lignes de presse, une habitude déplorable lorsque cela concerne un domaine aussi crucial et sensible que celui de la santé publique.

Arlette Fortin, ex-membre

de l'Organisation de la sécurité civile du Québec

Québec

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer