Stadacona, une nouvelle urbanité

Le centre-ville de Québec... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Le centre-ville de Québec

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil

Un extrait qui nous fait réfléchir d'Adolphe-Basile Routhier, À l'aurore du XXe siècle, la Compagnie de Publication Samuel de Champlain, 1900

«Ôtez la mer à Naples, et le Bosphore à Constantinople; nivelez les collines où s'étagent les frontons et les dômes de Rome, et ces villes n'auront plus ni caractère ni beauté pittoresques.

La Tamise et la Seine sont des fleuves bien maigres; mais, si vous alliez les supprimer, vous enlèveriez à Londres et à Paris une très grande partie de leurs beautés.

La cité de Québec est, sous ce rapport, l'enfant gâtée de la nature. Elle est bâtie sur un promontoire qui est à la fois une montagne et une presqu'île. Le plus beau fleuve du monde en fait presque le tour, et, grâce au concours que lui donne le plus humble de ses tributaires, le superbe promontoire qui sert de piédestal à Québec, baigne ses pieds au sud, à l'est et au nord-est dans le fleuve Saint-Laurent, au nord et au nord-ouest dans la rivière Saint-Charles.»

Un constat que l'on a oublié lorsque l'on regarde que Québec, ville de patrimoine mondial de l'UNESCO, est en train de se faire défigurer des deux côtés du Cap Diamant par des activités portuaires envahissantes.

La voie maritime possède d'autres choix que Québec ayant moins d'impacts environnementaux sur la population. Il est irresponsable de faire du port un stationnement à ciel ouvert de minerai et de penser qu'il n'y aura aucune conséquence sur l'environnement.

La notion d'économie du paysage est démontrée et devrait faire partie d'une étude des gouvernements québécois et canadien. Celle-ci serait avisée avant les élections fédérales afin de faire les bons choix.

Ma vision d'une nouvelle urbanité appelée «Stadacona» modifierait la presqu'île utilisée par le port par un parc comme Stanley Park à Vancouver et un marché comme celui du marché By à Ottawa. Cette nouvelle urbanité sera le trait d'union entre les écoquartiers de Pointe-aux-Lièvres et de D'Estimauville.

Gilles Charron, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer