Des services financiers dans les bureaux de poste?

Denis Lebel... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Denis Lebel

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil

Une nouvelle étude démontre que les bureaux de poste devraient offrir des services financiers Selon une récente étude, 45 % des bureaux de poste situés à l'extérieur des grandes villes canadiennes desservent des communautés qui n'ont aucune banque ou caisse populaire, et que plusieurs autres en ont mais dont les heures d'ouverture sont très limitées.

Ces nouvelles données, qui découlent d'un sondage auprès des 3 300 bureaux de poste ruraux au Canada, contredisent ce que Postes Canada cite comme l'une des principales raisons pourquoi la Société refuse d'instaurer des services bancaires postaux; en effet, selon son président, le Canada est déjà bien desservi par les institutions financières. Plus de 78 % des bureaux de poste ont participé au sondage.

Le fait d'offrir des services financiers dans les bureaux de poste créerait non seulement une nouvelle source de revenus, mais cela aiderait de nombreuses communautés canadiennes dont les résidants doivent parcourir de très longues distances pour se rendre à une banque ou une caisse populaire. Ces trajets coûtent temps et argent et entravent le développement économique, surtout dans le Canada rural.

La plupart des autres pays semblables au Canada - comme le Royaume-Uni, la France, la Suisse, l'Italie et la Nouvelle-Zélande - offrent des services bancaires dans leurs bureaux de poste, donc les particuliers et les gens d'affaires n'ont pas à voyager pour effectuer leurs transactions bancaires. Nous savons qu'en automne dernier, Postes Canada a réalisé sa propre enquête (mais a refusé d'en dévoiler les résultats complets au public), qui démontre également que la prestation de services financiers serait une stratégie gagnante pour tout le monde.

L'offre de services financiers serait une meilleure solution que les compressions budgétaires que Postes Canada a annoncées dans son plan en cinq points dévoilé en décembre 2013. Ce plan a déjà entraîné une hausse des tarifs postaux, la fermeture d'un nombre accru de bureaux de poste publics, une réduction des services dans les bureaux de poste urbains et ruraux - rendant ces derniers moins accessibles - au profit des comptoirs de concessionnaires, le début de la cessation de la livraison à domicile et l'élimination prochaine de plus de 8 000 bons emplois en milieu rural et urbain.

Au lieu d'appuyer les compressions budgétaires, Lisa Raitt, la ministre responsable de Postes Canada, devrait d'abord consulter le public au sujet de tout changement proposé aux bureaux de poste en procédant à un examen du Protocole du service postal canadien, qui règlemente les services fournis aux Canadiens. Adopté en 2009, le Protocole stipule qu'il doit être examiné tous les cinq ans et adapté en fonction des exigences changeantes.

Nous croyons que par ces compressions budgétaires, Postes Canada prépare le terrain à la privatisation de la Société, au lieu d'essayer de la sauver et de l'améliorer. Nous savons qu'une récente étude commandée par le gouvernement Harper en 2013 (et qui n'a pas été dévoilée au public) examinait la possibilité de la privatisation. Celle-ci aurait des conséquences désastreuses pour la population canadienne en faisant augmenter les prix encore davantage et en diminuant la qualité du service, surtout dans le Canada rural. La privatisation entraînerait sans doute la fermeture de nombreux bureaux de poste ruraux et la perte d'encore plus d'emplois. Nous savons aussi que la population canadienne s'oppose à la privatisation.

Le bureau de poste canadien est un important service public que nous devrions préserver et protéger.

Les résultats de l'enquête «Pourquoi les bureaux de poste ont besoin d'offrir des services bancaires» sont disponibles à l'adresse http://cpaa-acmpa.ca/pub/files/banking_services_SEPT23Fra.pdf

Brenda McAuley, présidente nationale, Association canadienne des maîtres de poste et adjoints

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer