Qui peut vouloir d'un tel accord?

Partager

Le Soleil

Le vendredi 7 décembre à 17h, au moment où l'attention médiatique est à son plus bas, le premier ministre Harper annonçait la vente de la pétrolière canadienne Nexen à la compagnie d'État chinoise CNOOC.

Il indiquait du même souffle qu'à l'avenir les conditions de prise de contrôle de compagnies canadiennes «stratégiques» par des intérêts extérieurs seraient resserrées, sans donner aucun autre détail.

Or, voilà que de l'autre main le premier ministre pourrait signer l'Accord sur la promotion et la protection des investissements étrangers (APIE) Canada-Chine, ledit accord n'ayant fait l'objet d'aucun débat public, ni étude en commission parlementaire, ni débat en chambre et encore moins de vote. La chef du Parti vert, Elizabeth May, fut la plus active à dénoncer cette situation.

Par cet accord, le Canada ne pourrait justement plus empêcher des prises de contrôle, comme celle de Nexen, par des intérêts Chinois. De plus, il contiendrait une clause permettant à un investisseur d'une des parties de poursuivre le gouvernement de l'autre partie pour une politique jugée néfaste à son investissement, dans la même veine que le chapitre 11 de l'ALÉNA qui a coûté quelques centaines de millions au Canada depuis sa ratification. Récemment le Canada a dû verser 130 millions $ à Abitibi-Bowater, même si celle-ci n'avait pas respecté ses engagements. Une autre compagnie vient de déposer une poursuite devant le tribunal de l'ALÉNA contestant le moratoire concernant les gaz de schiste imposé par le gouvernement du Québec.

Cet accord, qui fut négocié par une équipe réduite de hauts fonctionnaires liés de près au cabinet du premier ministre, dont la lettre d'entente fut signée en catimini lors de la rencontre de l'APEC à Vladivostok, est une entorse à la souveraineté nationale.

Il suscite chez moi une autre question: quel groupe de Canadiens peut vouloir d'un tel accord? S'agirait-il d'une élite d'investisseurs cherchant à protéger leurs capitaux à l'étranger, ayant peu à faire de considérations patriotiques?

Jean-Pierre Guay, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer