Échanger un cartel contre un autre?

Les Canadiens paient peut-être leur lait plus cher... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Les Canadiens paient peut-être leur lait plus cher qu'aux États-Unis, mais si en retour on crée les conditions qui permettent à des entreprises familiales de tirer leur épingle du jeu, si on contribue à la stabilité du tissu économique en région, cela vaut bien les quelques dizaines de sous de plus qu'il faut payer par litre, estime notre éditorialiste.

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) ÉDITORIAL / Le député de Beauce, Maxime Bernier, a fait son lit depuis longtemps en ce qui concerne le système de gestion de l'offre dans l'industrie laitière canadienne. Mais il ne suffit pas d'avoir de la suite dans les idées pour démontrer que celles-ci sont bien fondées. Les documents que le candidat à la chefferie du Parti conservateur du Canada a publiés à l'appui de sa thèse nous apprennent surtout que d'autres personnalités de la droite partagent son avis.

Rien ne dit que le système de quotas laitiers est sans failles et qu'il ne peut être ni modifié ni amélioré, mais le problème ne se limite pas au prix du litre de lait. Les Canadiens paient peut-être leur lait plus cher qu'aux États-Unis, mais si en retour on crée les conditions qui permettent à des entreprises familiales de tirer leur épingle du jeu, si on contribue à la stabilité du tissu économique en région, cela vaut bien les quelques dizaines de sous de plus qu'il faut payer par litre. 

La véritable question qui se pose, c'est de savoir quel modèle offre le meilleur équilibre entre les intérêts des consommateurs et ceux des producteurs. C'est aussi de savoir quel genre d'agriculture nous voulons. Une agriculture à échelle industrielle, ou humaine? Jusqu'ici, M. Bernier n'a que des phrases creuses à offrir comme réponse à ces questions.

On peut bien prendre le prix du lait aux États-Unis comme référence, mais il faut alors considérer le système dans son ensemble. Le nombre de fermes familiales diminue chaque année. Notre voisin le Vermont a perdu 20 % de ses fermes laitières depuis 2010 seulement. Et les producteurs laitiers se voient offrir les mêmes prix aujourd'hui, pour leur production, qu'on leur payait il y a 40 ans, soit environ 15 $ pour 100 livres de lait (hundredweight), selon un reportage récent de NPR.

La réalité dans plusieurs États américains, c'est que certaines grandes entreprises se retrouvent avec des quasi-monopoles, de 70 % jusqu'à 90 % dans certains États comme le Michigan, le Massachusetts, au Tennessee ou dans le New Jersey. 

Ce sont ces gros joueurs qui, en raison de leur poids, déterminent les règles du jeu. Maxime Bernier aime bien comparer le système canadien à un «cartel» légal, ce qui n'est pas tout à fait faux, mais est-on vraiment plus avancé avec un véritable cartel où le profit des actionnaires l'emporte sur le bien-être des agriculteurs?

Le candidat aime à citer l'Australie comme exemple d'une dérèglementation réussie. Tout le monde n'est pas du même avis. Dans la production d'oeufs, un scandale a éclaté en 2014 quand le plus gros regroupement de producteurs s'est retrouvé aux prises avec une surproduction catastrophique et une baisse de prix qui menaçait leur existence. Les producteurs ont alors tenté d'abattre une partie de leurs poules pondeuses et de détruire les oeufs afin de réduire l'offre et faire remonter les prix.

C'est justement pour éviter ces fluctuations violentes et désordonnées que le Canada a mis sur pied ses systèmes de gestion de l'offre. 

Une campagne à la chefferie d'un parti politique n'offre pas la meilleure tribune pour débattre du fond de tels dossiers, mais c'est celle qu'a choisie M. Bernier, pour se démarquer de ses adversaires. C'est cependant un dossier qui exige un traitement plus sérieux et surtout, mieux informé.




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer