Un égout à ciel ouvert

Le public n'est pas suffisamment informé sur la... (La Presse Canadienne, Paul Chiasson)

Agrandir

Le public n'est pas suffisamment informé sur la réalité et l'imminence de la menace climatique.

La Presse Canadienne, Paul Chiasson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) ÉDITORIAL / On s'est beaucoup ému, avec raison, des milliards de litres d'eaux usées que Montréal déverse dans le fleuve. Mais à côté des dommages causés par nos émissions de CO2 dans l'atmosphère, les égouts de la métropole sont bien peu de chose.

La nature finira par traiter ce déversement, mais les gaz à effet de serre que nous déversons à pleins tubes dans l'atmosphère sont là pour rester.

Le service météorologique du Royaume-Uni, le Met Office, vient d'annoncer que la hausse de température moyenne jusqu'ici en 2015 est supérieure à un degré, par rapport à l'ère préindustrielle. Nous sommes donc à mi-chemin, déjà, du plafond fixé par l'ONU - à deux degrés - d'ici la fin de siècle.

Ce n'est pas un hasard si ces annonces se multiplient, deux semaines avant la Conférence de Paris sur le climat. C'est le temps ou jamais de frapper des esprits qui ont sérieusement besoin d'un électrochoc pour se réveiller.

Les mesures annoncées par près de 150 pays, si elles produisent les résultats espérés, ne pourraient que limiter la hausse à environ 2,7 °C d'ici 2100, selon Christiana Figueres, secrétaire de direction de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, la chorégraphe de ce ballet diplomatique.

Paris est malgré tout plus qu'un pas dans la bonne direction. Les cibles fixées représentent des engagements plus contraignants, et plus concrets, que les précédents protocoles de Kyoto et même celui de Copenhague, que le Canada s'apprête d'ailleurs à rater.

Des environnementalistes reprochent au gouvernement Trudeau de ne pas avoir revu à la hausse les engagements déjà pris par les conservateurs, qui visent pour 2030 une baisse de 30 % des émissions, sur celles de 2005.

Mais comme le gouvernement précédent n'a presque rien fait pour atteindre la cible de Copenhague, en 2020, il vaut mieux que la nouvelle ministre de l'Environnement se donne le temps de mettre sur pied un programme crédible, de s'entendre avec les provinces pour fixer un prix du carbone, avant de revoir cette cible. L'empressement, moins d'un mois après les élections, ne mènerait nulle part.

Mais au-delà de la négociation qui s'amorce, un élément important est trop souvent négligé par les gouvernements, au Canada comme ailleurs. Le public n'est pas suffisamment informé, loin de là, sur la réalité et l'imminence de la menace climatique. Il est important, et urgent, d'investir pour faire connaître à l'ensemble de la population l'état actuel des connaissances. C'est essentiel pour s'assurer que ces politiques reçoivent l'appui nécessaire.

«Les lois de la physique ne sont pas négociables», rappelait Michel Jarraud, secrétaire général de l'Organisation météorologique mondiale. Il faut rappeler que le CO2, rejeté chaque jour dans l'atmosphère, comme par un égout à ciel ouvert, persistera pendant des centaines d'années.

Il faut expliquer que même si nous cessions dès aujourd'hui toute émission de CO2, il est déjà trop tard pour sauver la ville de Miami, qui sera tôt ou tard engloutie par la hausse du niveau des océans. Chaque degré additionnel de température moyenne ajoutera deux mètres ou plus au niveau des mers. Des milliers de villes à travers le globe seront affectées, voire rayées de la carte.

Pour être en mesure d'agir contre ces menaces, il faut d'abord s'assurer que tout le monde puisse comprendre les enjeux.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer