Pas qu'aux États-Unis...

L'affaire Fredy Villanueva, abattu par un policier dans... (Archives La Presse)

Agrandir

L'affaire Fredy Villanueva, abattu par un policier dans Montréal Nord en 2008, a rappelé à tout le monde que le profilage racial n'est pas qu'un problème américain.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) ÉDITORIAL / C'est une enquête troublante qu'a publiée la CBC, la branche anglophone de Radio-Canada, sur son site Web jeudi. On se doutait bien que les minorités visibles étaient sous-représentées dans les forces de police canadiennes, mais, dans la foulée des tragiques histoires de profilage racial qui nous proviennent des États-Unis, l'ampleur du phénomène de ce côté-ci de la frontière porte à réflexion.

Une équipe de journalistes de la société d'État a examiné la composition raciale des policiers dans les 21 plus grands corps de polices au Canada. Puis, ils ont comparé les résultats à la diversité ethnoraciale de chaque communauté - soit la part des minorités visibles dans la population de ces endroits.

Il en est ressorti que dans seulement deux cas, à Hamilton et à Halifax, la diversité «raciale» de la police reflète fidèlement celle de la communauté desservie. Quelques autres cas (Ottawa, Saskatoon et Regina) ne s'en tirent pas si mal, avec 15 à 18 % de minorités visibles dans les forces policières contre entre 20 et 25 % dans la population. Mais ailleurs, la situation est désespérante. À Edmonton, où 35 % de la population appartient aux minorités visibles, les «non-Blancs» forment moins de 10 % des forces policières. Au Nunavut, 12 % des policiers sont autochtones, contre près de 90 % dans la population. Les villes de Québec et de Sherbrooke sont pour leur part assez homogènes, avec environ 5 % de minorités visibles, mais leurs forces policières le sont encore plus, employant seulement 12 agents «non blancs» sur des effectifs totaux d'environ 900, calcule la CBC.

Certes, il faut éviter de trop en lire dans ces chiffres. Si la part des minorités visibles dans la population s'est considérablement accrue partout au Canada, il reste que les policiers sont en général des travailleurs syndiqués et permanents - ce qui est une excellente chose par ailleurs, mais cela implique que le renouvellement du personnel dans leurs rangs ne se fait pas aussi rapidement qu'ailleurs. Une partie du retard s'explique de cette manière.

Mais le manque de diversité des corps policiers canadiens n'en est pas moins un problème. L'affaire Fredy Villanueva, ce jeune immigrant du Honduras abattu par un policier dans Montréal Nord en 2008, a rappelé à tout le monde que le profilage racial n'est pas qu'un problème américain. Un rapport du SPVM, à la suite de cette affaire, avait révélé que 40 % des jeunes hommes noirs de Montréal ont été soumis à un contrôle d'identité en 2006 et en 2007, contre seulement 5 à 6 % des Blancs.

Ce profilage et ce manque de diversité culturelle et raciale dans les corps policiers sont deux ingrédients d'une recette explosive. Toute communauté qui ne se reconnaît pas un minimum dans les forces de l'ordre sera portée à voir les policiers comme un corps étranger : «eux» nous imposent «leurs» lois, à «nous». Il y a là un engrenage dangereux dont il faut retirer le doigt dès maintenant.

Malheureusement, les services de police du Canada ne comprennent manifestement pas tous l'importance de cette ouverture. Calgary, par exemple, ne tient aucune donnée sur l'origine ethnoraciale de ses policiers, a constaté la CBC. D'autres s'arrangent pour que leurs statistiques raciales ne permettent pas de différencier les agents des employés de bureau - c'est le cas de la Sûreté du Québec, d'ailleurs.

Comme façon de regarder ailleurs pour ne pas voir le problème, il est difficile de faire mieux...

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer