Les ficelles de M. Labeaume

Lundi, Régis Labeaume a invité les casseurs à... (Le Soleil)

Agrandir

Lundi, Régis Labeaume a invité les casseurs à se déplacer vers Lévis ou Trois-Rivières. On s'attend à plus de mesure et de sagesse de la part du maire de la capitale.

Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) ÉDITORIAL / Le maire de Québec s'inquiète de la montée de l'extrême droite. Il faut en effet être vigilant, répondre aux préoccupations des gens et s'empresser d'exposer les faits, de corriger les perceptions. Mais malheureusement, Régis Labeaume formule sa mise en garde tout en tirant sur les mêmes ficelles que l'extrême droite.

Dire que les politiciens sont en train de se déconnecter de la population, qu'on regarde l'extrême droite de haut, qu'on snobe la population, qu'on suit les opinions de la bien-pensance, qu'on se soucie d'être politiquement correct, qu'on est «pogné» avec la Charte des droits et libertés, qu'on évite d'aborder des sujets tabous, qu'on fait preuve d'aveuglément volontaire, c'est aussi dans le discours de l'extrême droite. Au Québec, comme ailleurs. 

Avec justesse, M. Labeaume déplorait lundi le message ambigu de La Meute. Dommage que ses interventions des derniers jours souffrent du même défaut. 

Le maire souffle le chaud et le froid. Il déplore que des casseurs débarquent dans sa ville, mais les invite à se déplacer à Lévis ou à Trois-Rivières. Ce n'est pas drôle. On s'attend à plus de mesure et de sagesse de la part du maire de la capitale.

La casse et les tensions entre des groupes de manifestants ne deviennent pas acceptables parce qu'on n'a pas à payer la facture ou parce qu'elles n'égratignent pas l'image de notre ville, mais celle d'une autre.  

Comme si ce n'était pas suffisant, M. Labeaume a associé cagoule, niqab et burqa comme si c'était du pareil au même. «Ça braque les gens, ça les dégoute». Simplifier pour mieux cliver. 

Peut-on par ailleurs conclure que les politiciens sont déconnectés de la population et évitent d'aborder des sujets tabous parce qu'ils  refusent de se laisser entraîner là où des citoyens, et d'autres élus, veulent les conduire en faisant fi des droits et des libertés d'autres citoyens, et des obligations internationales?

Certes, les élus se doivent de répondre aux inquiétudes de la population et se doivent de bien expliquer leur décision ou leur plan d'action. D'autant plus, lorsqu'il s'agit d'un dossier sensible comme celui de l'accueil de demandeurs d'asile.

Sur ce point, M. Labeaume a raison. Les gouvernements doivent exposer clairement leur plan. Et cela, ça ne se fait pas en une phrase sur Twitter. Il faut expliquer les tenants et aboutissants et on espère que les citoyens auront envie d'entendre les explications plutôt que de simplement nourrir leurs craintes sur des impressions. 

Il est cependant du devoir des élus de ne pas opter pour des solutions qui n'en sont pas. 

Par exemple, quel problème règlerait le Québec en interdisant le port de la burqa dans l'espace public comme le propose M. Labeaume? Combien de femmes portant la burqa a-t-on vu au Québec? 

Les gens de Duberger et de Baie-Comeau, pour emprunter la référence du maire de Québec, souhaitent sûrement que leurs élus mettent leurs énergies à répondre à des besoins plus pressants pour eux au quotidien que de statuer sur la burqa ou le tchador.

Un bon nombre de contribuables doivent aussi souhaiter que des fonds publics ne soient pas engloutis devant les tribunaux pour défendre des causes possiblement vouées à l'échec.

Interdire la burqa dans l'espace public risque fort de ne pas passer le test de nos tribunaux. On est «pogné» avec les chartes des droits et libertés, déplorent certains. 

Mais heureusement qu'elles existent. Les chartes prévoient la liberté de religion et de conscience, mais aussi l'égalité entre les hommes et les femmes, la non-discrimination fondée sur l'orientation sexuelle ou un handicap. C'est un tout dont on ne peut biffer ou ignorer des bouts par insécurité identitaire ou pour gagner des votes.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer