Un réseau en mauvaise santé

Le gouvernement du Québec doit donner l'exemple en... (Archives La Presse)

Agrandir

Le gouvernement du Québec doit donner l'exemple en matière de santé et sécurité du travail.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) ÉDITORIAL / Le désengorgement des urgences, l'accès à un médecin de famille, la réduction des listes d'attente ne peuvent être les seuls indicateurs pour juger de l'état du réseau de la santé. Lorsque viendra le temps de faire le bilan du gouvernement Couillard et de son ministre Gaétan Barrette, il faudra également tenir compte de l'état des troupes qui donnent les services à la population. En cette matière aussi, une amélioration est nécessaire.

Plus de médecins en détresse au Québec, Hausse des congés de maladie prolongés dans le réseau de la santé : le ministère mise sur le soutien et la réintégration au travail. Deux nouvelles publiées cette semaine dans Le Soleil exposent une situation qui n'est pas sans conséquence pour les citoyens.  

Les absences pour maladie ou à la suite d'un accident de travail coûtent cher et puisqu'il s'agit d'un service public, ce sont les contribuables qui se retrouvent avec la facture de l'État-employeur qui a négligé cette composante dans la dispensation des services.

Coût salarial que représente le nombre de jours de travail perdus, coûts associés au traitement, coût de remplacement des employés absents, baisse de productivité, coûts administratifs et coûts d'investigation lors d'un accident. Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) en dresse une liste dans le cadre de référence qu'il vient de soumettre aux hôpitaux et à ses autres établissements.

Au-delà des coûts, la maladie et l'invalidité des employés du réseau peuvent aussi avoir un impact négatif sur la qualité des soins et des services. Le MSSS rappelle d'ailleurs que la santé des personnes qui travaillent dans les établissements peut contribuer à la diminution des erreurs médicales et des incidents liés à la sécurité des patients. «Elle peut aussi favoriser une hausse de la motivation, de la productivité et de l'efficacité des employés,» 

Un gouvernement qui a lancé de grandes réformes afin d'améliorer les services dans le réseau de la santé ne peut négliger ses ressources humaines et se croiser les doigts en espérant que le temps et la distribution d'un cadre de référence vont arranger les choses.

Il doit également vérifier si les compressions budgétaires qu'il a imposées et les réorganisations qu'il a menées depuis 2014 sont responsables du nombre accru de lésions professionnelles et du recours à l'assurance-salaire, et faire les ajustements si nécessaires. 

En 2013-2014, 413 millions $ ont été versés en assurance-salaire. La note a grimpé à 423 millions $ l'année suivante, puis à 455 millions $ en 2015-2016. Le résultat d'une résistance aux changements?

Les soins de santé et d'assistance sociale se retrouvent pour 2017-2019 dans la mire de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail, avec les secteurs de la construction, de la fabrication, des mines et des carrières, notamment à cause du nombre élevé de lésions rapportées ces dernières années dans le réseau. Ce n'est pas banal.

On souhaiterait que l'État-employeur soit un modèle pour les autres employeurs. D'autant plus lorsqu'il s'agit de la santé et de la sécurité du personnel chargé de faire de la prévention et de soigner la population. Le cordonnier se présente ici bien mal chaussé. 

Le MSSS veut corriger la situation et demande à ses établissements d'instaurer un programme de soutien et de réintégration au travail d'ici décembre 2018. Il précise que la mise en place d'un tel programme «peut requérir un lot considérable d'énergie. Pour mener le projet à terme, des ressources humaines doivent y être consacrées».

Si le MSSS et M. Barrette reçoivent des appels à l'aide des établissements, souhaitons qu'ils y répondent positivement.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer