Embonpoint: le coût de l'inertie

Le Canada doit mener une lutte plus efficace... (Archives AFP)

Agrandir

Le Canada doit mener une lutte plus efficace contre le surplus de poids.

Archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) ÉDITORIAL / On a beau se tenir loin du pèse-personne, trouver différents prétextes pour ne pas cuisiner, ne pas bouger et rester devant nos écrans, de récentes données de Statistique Canada nous ramènent devant une réalité préoccupante: de plus en plus de Canadiens ont un surplus de poids ou sont obèses. Un rappel qu'il presse,  individuellement et collectivement (gouvernements, industrie alimentaire, professionnels de la santé, municipalités), de faire plus et mieux pour que davantage de Canadiens atteignent un poids santé.

En 2004, lors de l'Enquête sur la santé des collectivités canadiennes, 23 % des Canadiens étaient obèses et 59,1 % étaient en surplus de poids. Statistique Canada révélait cette semaine que le pourcentage de personnes souffrant d'obésité a grimpé à 26,7 % et que 61,3 % des Canadiens ont IMC (indice de masse corporelle) supérieur à la normale. 

Manifestement, notre lutte au surplus de poids n'est pas au point au pays.

Selon l'OCDE, le Canada se retrouve au cinquième rang sur 40 pays lorsqu'il s'agit d'embonpoint et d'obésité. Pas de quoi pavoiser. Que le Québec affiche un meilleur profil ne le dispense pas de s'activer.

Les données de Statistique Canada sont par ailleurs positives pour les enfants de 5 à 17 ans. La proportion des jeunes obèses ou en surplus de poids a diminué depuis 2004 au Canada. Il faudrait qu'il en soit ainsi pour tous les groupes d'âge.

L'inaction, les mauvaises habitudes de vie et les pratiques inadéquates sont coûteuses tant pour les individus que pour la société.

L'an dernier, le comité sénatorial des affaires sociales, des sciences et de la technologie indiquait que l'obésité entraînait des coûts entre 4,6 et 7,1 milliards $ par année en soins de santé et en perte de productivité. 

Dans son rapport L'obésité au Canada. Une approche pansociétale pour un Canada en santé, le comité invitait Ottawa à intervenir avec des mesures «audacieuses» pour mettre fin à l'épidémie, à la «crise d'obésité». 

Depuis le temps que des professionnels de la santé, des chercheurs  et l'Organisation mondiale de la santé sonnent l'alarme, il est en effet navrant de constater le peu de progrès réalisé. 

Il n'existe pas de «régime miracle». Il ne suffit pas par exemple de taxer les boissons gazeuses pour garantir un poids santé à tous. La lutte aux surplus de poids exige des efforts sur plusieurs fronts. 

Les mesures prometteuses sont déjà identifiées. Malheureusement, on tarde à les appliquer.

La prévention est souvent un des premiers postes budgétaires à écoper lorsqu'il faut réduire les dépenses en santé. La pression pour voir le plus de patients possible (parce que le paiement à l'acte l'incite ou parce qu'il faut atteindre un certain quota) amène des médecins à négliger de parler d'alimentation et d'activité physique avec leurs patients et  à les diriger vers des nutritionnistes ou des kinésiologues. Des patients trouveront par ailleurs  toujours plus aisé de prendre un médicament plutôt que de modifier leurs habitudes alimentaires ou de vie. 

L'industrie alimentaire a aussi à faire pour réduire notre tour de taille collectif. Leurs arguments économiques ne doivent pas empêcher les gouvernements de légiférer afin que des aliments plus sains, moins sucrés, moins gras et moins salés se retrouvent sur les tablettes des épiceries et dans les restaurants.

Les municipalités ont également un rôle à jouer en favorisant le transport actif et en facilitant l'accès à des activités sportives. 

Le succès de la lutte au tabagisme devrait inspirer nos actions. Il reste encore à faire, mais qui regrette que les gouvernements soient intervenus énergiquement pour réduire la consommation de tabac?




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer