Traire ses vaches sur le qui-vive

L'acrimonie de Donald Trump ne découle pas de... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

L'acrimonie de Donald Trump ne découle pas de l'ALÉNA, mais bien du fait que les producteurs canadiens ont accepté de baisser leur prix pour les transformateurs d'ici, afin de concurrencer le lait diafiltré américain et de conserver leur part de marché.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) ÉDITORIAL / L'ambassadeur du Canada aux États-Unis, le premier ministre du Québec et celui du Canada sont montés aux barricades pour défendre les producteurs de lait dans la mire du président Trump. Les agriculteurs peuvent traire leurs vaches l'esprit tranquille? Mieux vaut rester vigilant.

Le monde agricole jouit d'un appui politique consensuel cette semaine à Ottawa et à Québec. «On va être aux côtés de nos agriculteurs pour défendre la gestion de l'offre», a assuré Philippe Couillard.  L'ambassadeur David MacNaughton a pour sa part rappelé que la balance commerciale dans le secteur laitier favorise massivement les États-Unis par un facteur de 5 contre 1, que le Canada n'a pris aucune mesure pour limiter les importations américaines et que l'industrie canadienne est moins protectionniste que celle des États-Unis. Justin Trudeau a affirmé jeudi qu'il fallait s'en tenir aux faits.

Est-ce qu'Ottawa et Québec demeureront sur la même longueur d'onde lorsque débuteront et progresseront les négociations sur l'Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA) avec les États-Unis et le Mexique?

Qui dit négociations dit tractations, échanges, trocs. Le gouvernement canadien est prêt à céder quoi pour faire des gains sur un autre terrain, pour protéger ou pour gagner des parts de marché dans les secteurs qu'il jugera essentiel à son économie, à son développement et à sa réélection? Les intérêts de certaines provinces et de certains secteurs économiques pèsent-ils plus lourd que d'autres? Les considérations politiques ne sont pas à négliger. 

Les producteurs laitiers le savent bien. L'Accord économique et commercial global avec l'Union européenne a modifié les règles du jeu. Quelque 17 700 tonnes de fromage européen pourront dorénavant entrer au Canada. La conclusion d'une telle entente qui semblait impossible un jour parce que l'UE était trop gourmande s'est réalisée quelques heures plus tard. Qu'est-ce qui pourrait être largué devant un Trump qui juge que l'ALÉNA est un «désastre»? 

On peut formuler les choses autrement. Qu'est-ce qui peut être fait pour mieux positionner l'industrie laitière canadienne et lui permettre de croître? L'ALÉNA a plus de vingt ans et certains-et non seulement Trump, souhaitent plus que des «ajustements».

Une allocution de l'ex-premier ministre Brian Mulroney, prononcée en février à la conférence Farmtech, à Edmonton, a retenu l'attention du milieu agricole québécois. Le journal La Terre de chez nous en a fait état étant donné que l'équipe Trudeau compte notamment sur M. Mulroney pour faciliter les relations avec l'administration Trump et faire valoir les avantages commerciaux de l'ALÉNA. 

Et qu'a soutenu M. Mulroney? Qu'il était favorable à un retrait prudent, innovant et généreux de la gestion de l'offre pour le secteur laitier et celui de la volaille. Il voit un potentiel énorme d'exportations. Il souhaite en contrepartie que les États-Unis jettent du lest dans le marché du sucre et des arachides.

La position de M. Mulroney n'a pas échappé non plus au candidat à la direction du Parti conservateur, Maxime Bernier, qui pourfend la gestion de l'offre. 

L'acrimonie du président Trump ne découle cependant pas de l'ALÉNA, mais bien du fait que les producteurs canadiens ont accepté de baisser leur prix pour les transformateurs d'ici, afin de concurrencer le lait diafiltré américain et de conserver leur part de marché.

Néanmoins, la sortie de l'imprévisible voisin a permis aux acteurs canadiens et québécois d'afficher leurs positions de départ à une renégociation de l'ALÉNA. Faudra surveiller comment elles évolueront.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer