Au Québec, on bouge?

Quatre enfants sur dix, âgés de six à... (123RF)

Agrandir

Quatre enfants sur dix, âgés de six à onze ans, ne font pas 60 minutes d'activité physique par jour.

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) ÉDITORIAL / Il est urgent qu'on bouge au Québec. Les jeunes sont de moins en moins en forme et ce n'est pas parce que Québec est resté totalement passif. Il y a eu des initiatives et des millions investis pour renverser la tendance. Une nouvelle politique de l'activité physique, du sport et du loisir à laquelle s'associe Pierre Lavoie va-t-elle s'avérer plus efficace et convaincre davantage de Québécois de s'activer et de développer de meilleures habitudes de vie?

«Un cri du coeur», «Un défi ambitieux», «Un enjeu de société fondamental». Le ministre Sébastien Proulx ne manque pas de superlatifs pour décrire la nouvelle politique de l'activité physique, du sport et du loisir lancée lundi et qui cible en priorité les moins de 17 ans. 

La situation est en effet préoccupante. La proportion de jeunes et d'adultes qui n'atteignent pas le volume minimal recommandé d'activité physique est trop élevée. Quatre enfants sur dix, âgés de six à onze ans, ne font pas 60 minutes d'activité physique par jour. La même proportion d'adultes n'atteint pas non plus le volume d'activité recommandé, soit 150 minutes par semaine. 

D'autres données illustrent encore mieux l'urgence d'agir. La semaine dernière, La Presse faisait état d'une étude menée à travers le Québec auprès de 5000 jeunes par le chercheur Mario Leone, de l'Université du Québec à Chicoutimi. Le résultat est alarmant. La capacité cardiorespiratoire (VO2 max) des jeunes est aujourd'hui inférieure de 10 % en moyenne à ce qu'elle était chez les jeunes en 1982. 

Ajouter à cela les cas nombreux d'obésité et de diabète de type 2, les raisons abondent pour inciter jeunes et moins jeunes à bouger et à mieux s'alimenter. Ce n'est pas la première fois que Québec lance un programme ou une politique pour garder le Québec en santé. Ce n'est pas non plus la première fois qu'il s'allie au privé. Le gouvernement s'est associé à la Fondation Lucie et André Chagnon pour Québec en forme pour notamment encourager l'activité physique auprès des jeunes.

Dans son enquête sur la santé de la population québécoise, l'Institut de la statistique constatait néanmoins l'an dernier une augmentation de la prévalence de l'obésité depuis 2008. Faute de données sur le niveau d'activité physique, il ne pouvait toutefois voir l'évolution depuis 2008. 

Cette fois-ci, Québec fait équipe avec le Grand Défi Pierre Lavoie qui recevra 6 millions $ sur trois ans. Est-ce que le succès de M. Lavoie et de ses cubes énergie se répandra plus largement et tout au long de l'année comme l'espère le gouvernement? Ce serait merveilleux si le succès était contagieux.

Pour qu'il en soit ainsi, Québec a-t-il identifié ce qui a fait défaut et ce qui a eu des impacts positifs dans les initiatives précédentes? Sait-il comment s'y prendre pour que la motivation des jeunes, mais aussi du personnel et des parents, persiste et ne s'étiole pas si «l'activité récompense» perd de son attrait ou si le matériel convoité est acquis? 

Il peut paraître simple à certains d'ajouter 60 minutes d'activité physique à l'école, et ce, sans ajouter des heures au cours d'éducation physique (que le tiers des écoles écourtent). Deux récréations de 15 minutes et l'objectif est quasi atteint. Il n'est pas assuré cependant que tous les enfants vont vouloir se faire imposer une activité durant leur précieuse récré. Il n'est pas assuré que les profs de maths ou de français vont sacrifier 5-10 minutes de cours pour faire des exercices physiques.

Le défi est de développer l'envie de bouger et d'éviter que les jeunes y voient une figure imposée et ne rêvent que de retrouver leurs écrans. Souhaitons-nous collectivement bonne chance.




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer