Trudeau cause, Québec fulmine

Justin Trudeau a fait un bain de foule,... (La Presse canadienne, Ryan Remiorz)

Agrandir

Justin Trudeau a fait un bain de foule, mercredi, à l'Université Bishop's, à Sherbrooke, où il a multiplié les égoportraits et les autographes.

La Presse canadienne, Ryan Remiorz

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) ÉDITORIAL / Le ministre de la Santé Gaétan Barrette dénonce Ottawa. Québec s'allie à la Ville de Lévis pour contester que le parachutisme fait partie intégrante et est indivisible de la compétence exclusive du fédéral en aéronautique. On est loin d'un climat festif entre Québec et Ottawa en ce début du 150e anniversaire de la Confédération.

Justin Trudeau, qui discute ces jours-ci gentiment avec les citoyens, devrait logiquement laisser aux élus provinciaux et municipaux les moyens de répondre aux besoins de ces mêmes citoyens lorsqu'ils réclament des soins de santé, moins de bruit au-dessus de leur tête ou le respect des lois québécoises en environnement.

On est en 2017 après tout, et le partage des compétences entre Ottawa et les provinces devrait coller aux réalités d'aujourd'hui et non à celles de 1867. L'approche collaborative devrait primer au lieu des sempiternels affrontements. 

En prenant la direction du pays, Justin Trudeau a promis de changer bien des choses. On ne voit cependant pas de transformation sur le front du partage des compétences. Bien au contraire. 

Le désaccord sur les transferts en santé est le plus éloquent. Trudeau suit le plan adopté par le gouvernement Harper et réduit de 6 à 3 % la croissance des transferts en santé, mais en plus, il s'ingère dans la compétence des provinces en déterminant des secteurs (soins à domicile et santé mentale) où elles devraient investir. 

Et ce n'est pas le seul domaine où Ottawa s'impose ou s'éloigne d'un fédéralisme plus coopératif.

Le gouvernement Trudeau a par exemple proposé l'an dernier le projet de loi C-29 qui venait diluer la portée de la Loi québécoise sur la protection du consommateur dans le secteur bancaire. Le Québec et des sénateurs l'ont vivement contesté et Ottawa a reculé.

Dans d'autres dossiers, les tribunaux sont appelés à la rescousse. En septembre, le gouvernement Couillard a porté en appel la décision de la Cour supérieure voulant qu'il ne pouvait appliquer ses règles environnementales sur le terrain du Port de Québec. Le port est sur un territoire fédéral et la réglementation canadienne s'applique, a conclu la Cour. 

De l'autre côté du fleuve, la Ville de Lévis a aussi échoué à faire reconnaître qu'elle pouvait s'opposer aux activités de parachutisme à l'aérodrome de Pintendre. Dans une décision rendue en décembre, la Cour supérieure estime que les règlements municipaux sont inapplicables et qu'ils constituent une entrave au pouvoir fédéral en matière d'aéronautique. Québec a demandé cette semaine la permission d'en appeler. 

Ce type de cause rappelle la bataille menée par des citoyens de Neuville il y a quelques années. Un aérodrome privé a pu être construit sur une terre agricole malgré l'opposition d'élus municipaux et de ministres provinciaux parce que l'aéronautique est de compétence fédérale.

Les élus municipaux de Châteauguay ont aussi constaté l'été dernier les limites de leur pouvoir dans l'aménagement de leur territoire. La Ville voulait que Rogers installe son antenne de communication dans une zone industrielle plutôt que résidentielle. La Cour suprême a tranché que la radiocommunication est de compétence fédérale. Qu'importe les préférences de la ville.

Il est frustrant, inquiétant, mais aussi insensé que la volonté, les lois et les règlements des élus les plus près des citoyens puissent ainsi être gommés ou atténués. Les politiciens, à Ottawa, à Québec ou dans les villes, prétendent tous travailler pour le bien des citoyens. Le faire en collaboration servirait sûrement mieux ces derniers.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer