Les oubliés du Dr Barrette

Les propriétaires des résidences privées réclament plus d'encadrement,... (Archives La Presse)

Agrandir

Les propriétaires des résidences privées réclament plus d'encadrement, un nouveau mode de financement et des moyens pour former adéquatement le personnel et le retenir.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) ÉDITORIAL / Est-ce la tenue d'élections partielles lundi ou la marge de manoeuvre budgétaire retrouvée, le ministre Gaétan Barrette déploie des efforts pour améliorer le sort des personnes âgées ou en perte d'autonomie. Enfin. Plus de personnel et des repas améliorés dans les centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), plus de soins à domicile. Mais que fait-il pour les milliers de personnes qui se retrouvent dans des ressources dites «intermédiaires», à mi-chemin entre le domicile et les CHSLD? Il presse là aussi d'apporter des améliorations.

Cette fois, ce ne sont pas des syndicats en maraudage qui sonnent l'alarme. Le ministre ne peut servir cette explication qui lui vient fréquemment lorsque des manquements sont signalés dans les services sociaux ou de santé.  

C'est l'Association des ressources intermédiaires d'hébergement du Québec (ARIHQ), qui regroupe 820 ressources dans toutes les régions du Québec, qui revendique depuis des mois des changements pour répondre correctement aux besoins de 12 000 personnes vulnérables hébergées à cause de leur âge, de leur déficience intellectuelle ou physique.

Les propriétaires de ces résidences privées réclament plus d'encadrement, un nouveau mode de financement et des moyens pour former adéquatement le personnel et le retenir. Les négociations sont au point mort depuis juin entre l'ARIHQ et le ministère de la Santé et des Services sociaux. 

Étant donné que le vieillissement de la population n'est pas un phénomène marginal et éphémère, que Québec ne comble pas de façon satisfaisante les soins à domicile et que plus de 3000 personnes attendent une place dans un CHSLD, le ministre Barrette ne peut négliger l'apport des ressources intermédiaires d'hébergement et ne pas se soucier des services qui y sont rendus.

Entre une activité de dégustation de saumon et de coq au vin servis dans les CHSLD et l'annonce d'un investissement, il doit s'attarder à ce qui s'y passe et s'assurer que les centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS) signent des contrats avec des ressources privées aptes à prendre soin correctement des gens. 

Là aussi, la qualité des services n'est pas la même et n'est pas à la hauteur dans tous les établissements. Le Protecteur du citoyen est d'ailleurs parfois appelé à la rescousse. Important roulement de personnel, CISSS qui tarde à apporter des correctifs et à s'assurer du bien-être des personnes hébergées, personnes lourdement handicapées ou souffrant de déficience intellectuelle laissées à elles-mêmes faute de personnel en nombre suffisant, qualité et efficacité de la surveillance de ce type de ressources questionnées. Les rapports d'intervention du Protecteur sont troublants.

Sans signalement, rien ne garantit que des redressements seraient apportés ou que des résidences seraient fermées. 

L'ARIHQ estime que ses membres offrent des services complémentaires à ceux offerts par le réseau public de santé. «Les personnes orientées en ressource intermédiaire par le réseau public sont en droit de recevoir des services adaptés à leur condition par du personnel formé pour répondre à leurs besoins évolutifs», plaide-t-elle. 

Or, selon l'ARIHQ, Québec offre 55 $ par employé par année pour la formation. Elle calcule aussi un écart salarial global de près de 10 $ l'heure entre un préposé aux bénéficiaires du secteur public et celui d'une ressource intermédiaire. D'où la difficulté d'attirer et de retenir du personnel compétent pour s'occuper de personnes vulnérables.

Il faut vite s'attaquer à ce problème.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer