Santé: investir en prévention

L'ensemble du Canada et l'Ontario consacrent deux fois... (Archives La Presse)

Agrandir

L'ensemble du Canada et l'Ontario consacrent deux fois plus de fonds à la prévention et à la promotion de la santé et du bien-être que le Québec.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) ÉDITORIAL / L'équilibre budgétaire retrouvé, le gouvernement Couillard promet des réinvestissements en santé. Mais où? La prévention aura-t-elle enfin sa juste part ou le «curatif» gobera-t-il encore tout?  Après les experts, voilà que des citoyens plaident également en faveur d'un investissement en prévention. Cela convaincra peut-être les décideurs à ne pas tout dépenser dans les hôpitaux, les médicaments et la rémunération des médecins.

Le Commissaire à la santé et au bien-être a dévoilé, la semaine dernière, un rapport dans lequel il fait part de l'appréciation de la performance du système de santé par les citoyens, mais aussi des voeux formulés par ceux-ci pour améliorer l'offre de soins et de services. Selon les citoyens consultés, une place plus importante doit être faite à la prévention et à la promotion de la santé et du bien-être.

Même si le gouvernement et son ministre Gaétan Barrette ont choisi d'abolir le poste de commissaire, ils auraient tort d'ignorer le contenu des rapports produits par l'organisme. Leurs adversaires politiques aussi.

Le citoyen-électeur ne réclame plus seulement l'accès à un médecin de famille, à un hôpital plus moderne, à la dernière trouvaille pharmaceutique ou à plus d'efficience dans la dispensation des services. Il veut également qu'on se préoccupe de sa santé de façon plus large, plus globale.

Une politique gouvernementale de prévention en santé est attendue depuis longtemps au Québec. En mars, la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé et aux Saines habitudes de vie, Lucie Charlebois, assurait qu'elle ferait connaître «prochainement» une telle politique. Nous sommes en octobre et l'attendons toujours. 

Pourtant, après 18 mois à la barre, le gouvernement Marois était prêt à lancer une politique en prévention. Sept ministères et dix groupes de travail avaient élaboré un plan pour s'attaquer aux déterminants de la santé. 

Le Québec peut aussi s'inspirer des autres provinces en matière de prévention. Le Commissaire à la santé rappelle que l'ensemble du Canada et l'Ontario consacrent deux fois plus de fonds à la prévention et à la promotion de la santé et du bien-être que le Québec. 

Le gouvernement réserve 2,8 % de son budget en santé à la santé publique, comparativement à 5,8 % pour l'Ontario et 5,5 % pour l'ensemble du Canada. Le Québec a du rattrapage à faire.

D'un océan à l'autre, les principaux postes budgétaires sont cependant sensiblement les mêmes : 40 % aux hôpitaux et autres établissements, 19,3 % aux médicaments et 15,4 % aux médecins.

Impossible de faire autrement? Les pistes pourtant ne manquent pas. Des experts estiment que les dépenses en médicaments pourraient être réduites de 25 % par an si la population adoptait de meilleures habitudes de vie. Mardi, c'est l'Organisation mondiale de la santé qui incitait les gouvernements à taxer les boissons sucrées pour combattre l'obésité. 

La dernière enquête de l'Institut de la statistique du Québec sur la santé de la population québécoise devrait également inciter le gouvernement à investir dans la prévention, le dépistage précoce et les services sociaux. Obésité, consommation de drogues et détresse psychologique sont en hausse depuis 2008. Déjà, la moitié de la population de plus de 12 ans souffre d'au moins une maladie chronique. N'empirons pas le bilan.

Le Québec manque de moyens? Un dollar investi en prévention permet d'économiser à terme 10 $, voire 100 $ selon certaines études. Ce sont surtout la patience des politiciens - ils veulent du tangible à court terme - et leur capacité à dire non aux groupes de pression que le système actuel avantage qui ont jusqu'à maintenant fait défaut.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer