Acheter une 24 au petit matin

Les propriétaires de dépanneur et d'épicerie indépendante voudraient... (Archives La Presse canadienne)

Agrandir

Les propriétaires de dépanneur et d'épicerie indépendante voudraient pouvoir vendre bière et vin entre 23h et 8h.

Archives La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) ÉDITORIAL / Des endroits pour acheter de l'alcool au Québec, ce n'est pas ce qui manque. La province est l'endroit au Canada qui compte la plus forte densité de points de vente d'alcool au détail. Mais cela semble encore insuffisant pour étancher la soif de certains.

Les propriétaires de dépanneur et d'épicerie indépendante voudraient pouvoir vendre bière et vin entre 23h et 8h. Québec ne peut acquiescer à une telle demande sans évaluer les effets sur la santé publique.

Le directeur de l'Association des marchands dépanneurs et épiciers du Québec indiquait mardi au Soleil que «dans le contexte des habitudes de consommation d'aujourd'hui, il est peut-être temps d'élargir les heures d'ouverture des permis d'alcool d'épicerie». Il raconte que des clients sont frustrés de ne pouvoir acheter leur caisse de bière à 6h lorsqu'ils partent en vacances. L'association dit vouloir répondre aux besoins des consommateurs qui travaillent à toutes sortes d'heures. 

L'association défend les intérêts de ses membres. Mais la satisfaction des consommateurs, la rentabilité et la compétitivité des commerçants, sans oublier celles de la Société des alcools du Québec, ne peuvent être les seuls points considérés par Québec. Lorsqu'il s'agit de consommation et de vente d'alcool, l'aspect santé est un incontournable. L'alcool n'est pas un produit comme un autre. 

En juin dernier, l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) rappelait que la consommation d'alcool est associée à environ 200 problèmes sociaux et de santé publique. Dans le portrait de la consommation d'alcool au Québec de 2000 à 2015 qu'il dresse, l'Institut tire la sonnette d'alarme.

Bien que la proportion de personnes de 12 ans et plus consommant de l'alcool est demeurée stable, autour de 82 %, durant cette période, d'autres indicateurs inquiètent. La consommation par personne, la consommation excessive d'alcool et la consommation au-delà des limites à faible risque sont en hausse, et de façon plus marquée chez les femmes.

Si Québec dépoussière sa réglementation sur les permis d'alcool, il doit tenir compte de ce portrait et éviter d'empirer la situation. Il doit aussi faire appliquer la réglementation déjà existante. Certains déplorent depuis longtemps son laxisme.

À l'instar d'Éduc'alcool, l'Association des marchands dépanneurs et épiciers du Québec dénonce les promotions croisées avec des boissons alcoolisées qui font que le prix plancher de la bière est contourné en toute impunité. 

Selon l'INSPQ, l'accessibilité économique et l'accessibilité physique sont des éléments qui influencent la consommation d'alcool. Le prix demeure le moyen le plus efficace pour diminuer la consommation d'alcool et les problèmes qu'elle engendre. Le prix est encore plus déterminant pour les jeunes et les consommateurs à haut risque.

Or, entre 2002 et 2014, le prix de l'alcool a augmenté de 15 % comparativement à 22 % pour l'ensemble des biens de consommation. Des promotions dans les bars permettent même aux femmes de boire gratuitement presque tous les soirs de la semaine.

L'accessibilité économique est grande, et l'accessibilité physique aussi. Dépanneurs, épiceries, restaurants, bars, brasseries, clubs, succursales de la SAQ occupent le territoire. Toujours selon l'Institut, un Québécois a accès, en moyenne, à 16 points de vente d'alcool à une distance de moins d'un kilomètre de son domicile.

Il faudrait que certains joueurs puissent disposer d'heures supplémentaires pour la vente? Mettre fin au «désert alimentaire», cette absence de fruits et de légumes frais dans un commerce à distance de marche, presserait pourtant plus que de permettre la vente de bière à 1h ou 6h.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer