La réussite enfin au programme

Le gouvernement semble avoir saisi l'importance des services... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le gouvernement semble avoir saisi l'importance des services de garde éducatifs à l'enfance dans la réussite éducative. 

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) ÉDITORIAL / Après avoir malmené et négligé le réseau de l'éducation pendant deux ans, après l'avoir mobilisé pendant des mois sur un stérile débat de structures, le gouvernement invite les Québécois à parler d'éducation, d'avenir et de réussite éducative. Enfin! Espérons que ce sont les intérêts des enfants qui guideront les actions retenues à l'issue de cette consultation, et non ceux des politiciens et des groupes de pression.

Le ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx, lance une série de pistes d'action afin «d'atteindre le plein potentiel de tous les élèves, de créer «un contexte propice au développement, à l'apprentissage et à la réussite» et de «mobiliser acteurs et partenaires autour de la réussite».

Vaste programme pour un gouvernement qui jusqu'à récemment a centré son attention sur l'équilibre budgétaire même cela avait comme conséquences que des enfants ne reçoivent pas les services dont ils avaient besoin dans les services de garde et dans les écoles.

Les libéraux tentent de tourner la page sur cette période où quatre ministres se sont succédé. Ils veulent terminer leur mandat sur une meilleure note. D'où le danger, courant en éducation, de retenir les pratiques et les programmes qui plaisent au plus grand nombre, qui collent au goût du jour, qui prétendent s'inscrire dans la modernité, mais qui ne sont en rien garants d'une meilleure réussite des élèves, d'une plus grande égalité des chances et d'une garantie que les jeunes sortiront de l'école avec tous les outils pour apprendre à apprendre tout le long de leur vie.

Le gouvernement semble avoir saisi l'importance des services de garde éducatifs à l'enfance dans la réussite éducative. «Plus tôt le jeune enfant à risque sera identifié et accompagné, meilleures seront ses chances de réussir. Une concertation et une continuité entre les services éducatifs à l'enfance et l'école sont essentielles afin de repérer les enfants cumulant des facteurs de risque, de contribuer à des transitions mieux soutenues et de favoriser leur réussite», lit-on dans le document de consultation.

Le hic est que bon nombre d'enfants (36 % en 2015) ne fréquentent pas de services de garde éducatifs. Le gouvernement a modifié la tarification des CPE et des garderies privées subventionnées, si bien que des parents trouvent maintenant plus avantageux financièrement de se tourner vers des garderies non régies et de toucher un crédit d'impôt. Des bambins risquent donc de faire leur entrée à l'école sans que leurs difficultés aient été repérées. M. Proulx est aussi ministre de la Famille. Il doit logiquement prévoir des moyens de prévention et de dépistage pour eux également.

Le but de la consultation est aussi de trouver une «réponse adaptée aux élèves ayant des besoins particuliers». Ici, certains seront étonnés de constater que Québec ne se préoccupe pas uniquement des élèves handicapés ou en difficulté d'adaptation ou d'apprentissage, mais aussi des élèves plus doués. Beau débat.

Et ce ne sera pas le seul. Formation et formation continue des enseignants, adéquation formation et main-d'oeuvre, développement d'une approche entrepreneuriale dans les programmes scolaires, ordre professionnel pour les enseignants, école jusqu'à 18 ans ne feront pas facilement consensus. Mais le débat est sain et nécessaire.

Depuis deux ans, des milliers de citoyens se sont mobilisés pour l'école publique, forçant le gouvernement à hisser l'éducation au sommet de ses priorités. Le premier ministre a indiqué vendredi que l'argent serait au rendez-vous et que les budgets seraient prévisibles. Avec des objectifs clairs et du financement adéquat, les petits Québécois devraient réussir mieux si tous ceux qui les entourent prennent leur éducation à coeur.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer