Innovation: qu'attend Québec?

ÉDITORIAL / Le premier ministre Couillard participera cette semaine à des... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) ÉDITORIAL / Le premier ministre Couillard participera cette semaine à des missions à Davos et à Milan. Il serait profitable pour le Québec, peut-être même davantage que ces voyages, si son gouvernement précisait enfin sa stratégie en matière de recherche et d'innovation et qui en a la responsabilité.

Le nouveau président de l'Association francophone pour le savoir (ACFAS), Frédéric Bouchard, a fait un rappel lundi au gouvernement. Après près de deux ans de mise en veilleuse de la politique nationale proposée par le gouvernement Marois, avec la chute du dollar et la faible demande pour les ressources naturelles, il soutient, avec raison, qu'il «faut développer notre plein potentiel en recherche et innovation pour développer notre société et notre économie».

Dans leurs prévisions pour 2016, les économistes de Valeurs mobilières Banque Laurentienne signalent de leur côté que le Québec doit réaliser des gains de productivité pour assurer sa croissance. Des gains qui s'obtiennent notamment grâce à l'innovation et à l'automatisation.

En début d'année, c'est le président du conseil d'administration de l'Institut national d'optique, Jean-Guy Paquet, qui appuyait la possible création d'un ministère ou d'un secrétariat à l'innovation. Pour lui, la compétitivité des entreprises et le développement économique et social de la province passent par l'innovation. Il donne en exemple la prospérité de la région de Québec.

En novembre, l'Association pour le développement de la recherche et de l'innovation du Québec incitait Québec, mais aussi Ottawa, à faire une priorité nationale de la recherche et de l'innovation, à développer une stratégie cohérente, prévisible et dotée de moyens pour rattraper le retard des 10 dernières années.

Qu'attend Québec? Il est pour le moins paradoxal qu'une équipe qui disait faire de l'économie une priorité soit si peu proactive sur ce terrain. L'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) estime que l'innovation fournit les fondements de la création d'entreprises et d'emplois et de la croissance de la productivité. Qui plus est, «elle peut contribuer à relever des défis sociaux et mondiaux impérieux, tels que l'évolution démographique, la pénurie de ressources et le changement climatique, et ce, à moindre coût».

C'est une chose de ne pas mettre en application une politique écrite par d'autres. C'en est une autre d'accorder si peu d'importance à un enjeu majeur, de procéder à la pièce et en saupoudrant des fonds. Il est aussi étonnant, lorsqu'on dit chercher l'efficience, de maintenir un partage des tâches jugé déficient. L'innovation est la responsabilité du ministère de l'Économie, alors que la recherche est celle du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur.

La commission Robillard sur la révision permanente des programmes notait en juin que la mission science et technologie a changé 15 fois de ministères depuis les années 80. Rien pour aider entreprises, établissements d'enseignement, centres de recherche et ministères à s'y retrouver et à travailler de façon cohérente à court, moyen et long terme. Le premier ministre doit corriger cela lors d'un remaniement ministériel.

Le prochain budget est aussi une occasion, tant pour Québec qu'Ottawa, d'envoyer des signaux en faveur de la recherche et de l'innovation.

Le Canada est passé depuis 2010 de la 12e à la 25e place dans le classement du Forum économique mondial des nations les plus innovatrices. En investissant seulement 1,7 % de son PIB en innovation (la moyenne est de 2,4 %), le pays se retrouve au 22e rang sur 34 au sein de l'OCDE. En 2006, il occupait le 16e rang. Le Québec a aussi réduit la part de son PIB consacré à cette mission. Un glissement qu'il faut rapidement corriger pour gagner de nouveaux marchés, bien former la main-d'oeuvre et vivre mieux.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer