L'effet libéral sur l'économie

Les partis promettent des emplois, même si plusieurs... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Les partis promettent des emplois, même si plusieurs outils leur échappent.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) ÉDITORIAL / Le gouvernement Couillard est encore loin des 250 000 emplois qu'il a promis de créer d'ici la fin de son mandat en 2018. La preuve que le Parti libéral du Québec n'est plus le parti de l'économie, comme l'a affirmé cette semaine l'ancienne ministre libérale Nathalie Normandeau? Plutôt une leçon pour toutes les formations politiques qui font miroiter aux électeurs (et certains les croient) que leur gouvernement sera le champion de la création d'emplois alors que bien des éléments (taux de change, prix des matières premières, taux d'intérêt, conjoncture mondiale, marchés boursiers) leur échappent totalement.

La création d'emplois est présentée comme une promesse électorale, mais il faudrait davantage parler d'un pari. La marge de manoeuvre dont dispose un gouvernement provincial n'est certes pas inexistante, mais qu'importe qu'il soit libéral, péquiste, caquiste ou autre, il est loin d'avoir le contrôle sur tout.

Un gouvernement a toutefois la possibilité - et la responsabilité - de créer un climat de confiance qui incitera les entreprises à investir au Québec, et les consommateurs à dépenser et à investir ici. Les politiques fiscales et économiques d'un gouvernement, ses stratégies de développement et d'innovation ainsi que les efforts qu'il déploie ou qu'il encourage pour assurer une qualité de la main-d'oeuvre et une productivité accrue sont des éléments qui peuvent permettre de limiter les contrecoups de facteurs externes défavorables. 

Quel est le bilan des libéraux de Philippe Couillard? Chacun trouvera dans les données publiées vendredi par Statistique Canada celle nécessaire pour étayer sa cause.

Les plus positifs noteront que le bilan de 2015 (moyenne de janvier à décembre) indique une croissance de 37 300 emplois, soit 0,9 % par rapport à 2014, une année stable. En comparaison, souligne l'Institut de la statistique du Québec, la croissance de l'emploi s'élève à 0,7 % en Ontario et à 0,8 % dans l'ensemble du Canada. Quant au taux de chômage annuel, il est de 7,6 % au Québec, de 6,8 % en Ontario et à 6,9 % au Canada. 

D'autres s'attarderont davantage aux chiffres de décembre. Le taux de chômage est passé au Québec de 7,5 à 7,8 % de novembre à décembre. Quelque 9700 emplois à temps plein ont été perdus. La conjoncture difficile du début d'année (dollar à son niveau le plus bas depuis 12 ans, marchés boursiers instables en Chine) fait craindre des difficultés. 

«L'effet libéral» ayant démontré ses limites depuis deux ans, que compte maintenant faire le gouvernement Couillard? Ce serait navrant de se fier uniquement sur la baisse du dollar et sur l'avantage qu'elle procure aux manufacturiers exportateurs. Il faut voir plus loin et s'assurer que d'autres secteurs forts prendront la relève lorsque la donne changera.

Depuis son élection, le gouvernement a surtout axé ses actions sur le retour à l'équilibre budgétaire et la réduction de la dette. Aux yeux de certains, l'exercice a été associé à de l'austérité et a eu comme conséquence d'entretenir un climat de morosité sociale et économique, voire de priver la province de 1 % de son PIB. Québec s'est aussi montré parfois maladroit dans ses interventions en réduisant par exemple des crédits d'impôt à des entreprises pour les rétablir quelques mois plus tard. Investir peu en éducation et dans les universités est aussi peu judicieux lorsqu'il faut miser sur le savoir, l'innovation, l'économie numérique et l'économie verte.

Le gouvernement ne peut entamer le deuxième versant de son mandat de la même manière. Reste à voir quels signaux il enverra pour stimuler l'économie québécoise malgré un contexte mondial incertain et surtout, si ceux-ci seront jugés crédibles et suffisants par les entreprises et les citoyens.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer