Ne pas perdre les femmes de vue

1200 femmes autochtones ont disparues ou ont été... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

1200 femmes autochtones ont disparues ou ont été assassinées depuis 30 ans.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) ÉDITORIAL / On a salué mardi à travers le Canada le lancement d'une enquête sur les 1200 femmes et filles autochtones disparues ou assassinées depuis 30 ans. Enfin! Même les députés conservateurs approuvent ce qu'ils ont toujours refusé de faire en 10 ans au pouvoir. Cette belle unanimité risque toutefois d'être mise à l'épreuve lorsqu'il sera question des autres engagements pris par Justin Trudeau devant les chefs de l'assemblée des Premières Nations. Souhaitons que le sort réservé aux femmes et aux filles autochtones ne redevienne pas secondaire.

Pour le premier ministre Trudeau, «le temps est venu de nouer des relations renouvelées, de nation à nation, avec les populations des Premières Nations : des relations fondées sur la compréhension que les droits des Premières Nations, garantis par la Constitution, sont une obligation sacrée que nous faisons progresser». Une obligation qu'il dit guidée par l'esprit et l'intention des relations découlant des traités et qui s'inscrit dans le respect des droits, des traités et des champs de compétence inhérents, ainsi que dans les décisions de nos tribunaux.

Son gouvernement compte aussi investir «considérablement» dans l'éducation des autochtones, comme le prévoyait notamment l'accord de Kelowna en 2005. Dès le prochain budget, il élimera le plafond de 2 % d'augmentation imposé au financement des programmes qui leur sont destinés. M. Trudeau désire aussi entreprendre un «examen exhaustif des mesures législatives imposées aux populations autochtones de façon unilatérale par les gouvernements précédents». La Loi sur les Indiens et le mode de gouvernance des communautés pourraient faire partie de la réflexion.

M. Trudeau et ses ministres veulent rétablir un lien de confiance et assurent qu'ils travailleront en partenariat avec les communautés autochtones, les provinces, les territoires et les autres partenaires cruciaux. Il leur faudra faire preuve de doigté et d'un fort leadership pour concilier les intérêts de tous (y compris au sein même des communautés autochtones) lorsqu'il sera question de partage de pouvoir, de territoire, de ressources naturelles, d'utilisation des fonds publics et de reddition de comptes.

Les Canadiens s'émeuvent périodiquement du sort réservé aux autochtones (les pensionnats, la violence, la faible scolarisation, les pauvres conditions de vie), mais l'indifférence, les préjugés empreints de racisme et une détestable suffisance reprennent rapidement le dessus. D'autres priorités sont identifiées.

Ce qui explique que 1200 femmes et filles ont pu disparaître ou être assassinées pendant trois décennies sans que les autorités fassent des pieds et des mains pour élucider les causes de cette tragédie nationale et pour y mettre fin. Cette fois doit être la bonne.

Il serait en effet désolant d'aboutir de nouveau à un rapport d'enquête tabletté. Il serait désolant, voire irresponsable, de ne pas, dès maintenant, passer à l'action sur des problématiques bien documentées au cours des 20 dernières années. Les 440 recommandations de la commission Erasmus-Dussault, les 94 de la Commission de vérité et réconciliation, les multiples rapports du Vérificateur général du Canada donnent des pistes d'action sans attendre la fin (on ne sait quand) de l'enquête sur les femmes et les filles autochtones disparues ou assassinées.

Si la volonté politique a jusqu'à maintenant fait défaut, le gouvernement semble déterminé et dit vouloir agir en respectant les volontés des autochtones. «L'inaction est terminée», a affirmé Carolyn Bennett, ministre des Affaires autochtones et du Nord. Il est à l'avantage des autochtones, mais aussi de tous les Canadiens, qu'il en soit ainsi.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer