Les choix de Trudeau

Le député de la circonscription de Québec, Jean-Yves... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Le député de la circonscription de Québec, Jean-Yves Duclos, possède un bagage en finances publiques, en fiscalité et en développement économique.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) ÉDITORIAL / La composition du Conseil des ministres de Justin Trudeau donnera aujourd'hui une bonne indication de l'ampleur des changements et de la nouvelle culture que veut introduire le 23e premier ministre du Canada. Le dur arrimage entre les promesses de campagne et la réalité commence pour M. Trudeau, qui passe de chef de la deuxième opposition à celle de chef d'un gouvernement majoritaire. La marche est haute et après 10 ans de régime Harper, les espoirs de plusieurs Canadiens sont énormes.

Comme il l'a fait dès le lendemain de son élection, M. Trudeau usera aujourd'hui de symboles et de mises en scène flatteuses pour signifier qu'une nouvelle ère s'ouvre à Ottawa et qu'il désire rester près des citoyens. Le chef libéral et son équipe n'arriveront pas en limousine. Le grand public est aussi invité à assister à l'assermentation à Rideau Hall.

Un des éléments scrutés sera de voir quelle place M. Trudeau réservera aux femmes de son caucus. Bien sûr, il a promis de composer un Conseil des ministres où hommes et femmes seront en nombre égal. Mais au-delà du nombre, ce qui sera le plus révélateur est le type de ministères qu'il confiera aux femmes. Si celles-ci sont confinées à des ministères de petits portefeuilles et d'importance stratégique moindre, on conclura que le chef de 43 ans sous-estime les capacités et les compétences professionnelles de ses députées. Au Québec, Jean Charest a été le premier à instaurer la parité au sein du Conseil des ministres et il l'a fait en accordant des rôles majeurs aux femmes (contrôle des fonds publics, Éducation, Transports, Environnement) et non des rôles de figuration.

Le même type d'évaluation vaudra aussi pour les responsabilités que le premier ministre confiera aux élus du Québec. Le soir du 19 octobre, M. Trudeau a souligné dans son discours de victoire que le Québec faisait un retour au gouvernement du Canada. «Nous avons choisi de nous réengager dans une politique plus rassembleuse, plus positive. Nous avons choisi de nous réengager dans la gouverne d'un pays pour qu'il reflète nos valeurs et nos ambitions.» Qui portera la voix et les intérêts du Québec à Ottawa? Le choix ne manque pas avec une quarantaine de députés. Il a même dans la capitale un député «ministrable», l'économiste Jean-Yves Duclos.

Justin Trudeau incarne aussi un changement générationnel. Contrairement à ses prédécesseurs, le nouveau premier ministre n'est pas un baby-boomer mais un X. Quel dosage intergénérationnel a-t-il concocté pour présenter un Conseil des ministres qui conciliera expérience et sang neuf, et connaissances des défis qui attendent le Canada, un Conseil qui ne ravivera pas les vieilles querelles entre Ottawa, Québec et les autres provinces, un Conseil qui saura faire de la politique «autrement», comme on se plaît souvent à le dire? Et faut-il ajouter, un Conseil où les ministres n'auront pas qu'à acquiescer aux volontés du bureau du PM.

Les personnes regroupées autour de M. Trudeau feront face rapidement à la politique réalité, notamment ceux chargés de l'Environnement et des Affaires étrangères. Les prochaines semaines s'annoncent chargées. Le premier ministre participera dès la mi-novembre au Sommet du G-20 en Turquie, puis suivront des rencontres aux Philippines, à Malte, puis, la conférence sur le climat, à Paris. Des occasions pour signifier aux Canadiens et à la communauté internationale que le Canada a changé avec le départ des conservateurs.

Au pays, les dossiers des autochtones, des finances publiques, de la fiscalité, de l'économie, de l'aide médicale à mourir fourniront d'autres occasions aux libéraux de se démarquer ou de rappeler que le passage de la théorie à la pratique (et de l'opposition au pouvoir) peut parfois s'avérer fort difficile.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer