Après la crise, regagner la confiance

Me Lu Chan Khuong... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

Agrandir

Me Lu Chan Khuong

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Officiellement, le dossier opposant Lu Chan Khuong et le Barreau est enfin clos. La bâtonnière a démissionné, les membres du conseil d'administration qui conservent leur poste ont choisi Claudia P. Prémont pour la remplacer et les parties ennemies disent regretter le tort que leur différend a pu causer à l'ordre professionnel des avocats. Des mois de discorde ne s'effacent toutefois pas avec un communiqué de presse conjoint. Regagner la confiance des membres et celle du public est le défi de la nouvelle bâtonnière, mais aussi celui de tous les acteurs du milieu de la justice.

Ce serait bien commode de considérer l'affaire Lu Chan Khuong/Barreau comme une simple et virulente chicane entre avocats après les élections du printemps. Bien commode de croire que le changement de bâtonnière règle tout et qu'aucune remise en question n'est nécessaire.

Au-delà du cas de Lu Chan Khuong, la saga de l'été soulève pourtant des questions d'intérêt pour monsieur et madame Tout-le-monde, notamment sur le programme de traitement non judiciaire des infractions criminelles commises par des adultes. Un programme qui existe depuis 20 ans mais dont bien des gens ont appris l'existence le 1er juillet lorsque La Presse a dévoilé que l'avocate Khuong avait accepté d'y recourir à la suite d'une plainte pour vol à l'étalage au magasin Simons de Laval.

Cette information doit normalement rester confidentielle. Si 100 000 personnes n'ont pas vu leur dossier étalé sur la place publique, Mme Khuong n'a pas connu le même traitement. Pourquoi? D'autres se demandent pourquoi une avocate a pu profiter d'un tel programme. La ministre de la Justice doit fournir des réponses satisfaisantes pour assurer la crédibilité du programme et du système de justice.

Mardi, Stéphanie Vallée a répété que le Directeur des poursuites criminelles et pénales avait fait enquête et que la fuite ne provenait pas de ses rangs. Mme Vallée signale que les plaignants et les policiers qui mènent l'enquête ont aussi accès à l'information. Elle ne voit donc pas comment l'accès au registre pourrait être resserré. Des experts pourraient sûrement lui faire des suggestions.

Mme Vallée salue les parties pour avoir pu passer à un autre appel - grâce à la médiation - et de permettre au Barreau de jouer  pleinement son rôle. C'est un peu court. La confiance du public dans le système de justice est essentielle. L'homme d'affaires Peter Simons a aussi affirmé à La Presse qu'il craint que le programme de non-judiciarisation banalise le vol à l'étalage. 

Par ailleurs, il serait aussi un peu court pour le Barreau de penser qu'il n'a plus à revoir ses façons de faire. Lu Chang Khuong s'était présentée comme la candidate du changement et elle a été élue. Dans le communiqué de mardi, on indique que «la bâtonnière a pris la décision de quitter immédiatement après avoir reçu l'assurance que le programme pour lequel elle a été élue sera pris en considération et, dans la mesure du possible, mis en oeuvre». 

Si rien ne s'avère possible, si aucune réforme n'est engagée, certains pourront continuer de dire que «l'establishment» du Barreau tenait au statu quo et que des membres ont bel et bien mené une vendetta contre Mme Khuong, «l'avocate d'un petit bureau de Québec» et conjointe de l'ex-ministre de la Justice, Marc Bellemare. Ce ne serait pas très glorieux pour la profession.

Les candidats au poste de bâtonnier devront plus que jamais avoir un comportement éthique exemplaire et dévoiler ce qui risquerait de nuire à leur réputation ou à celle du Barreau. Mme Khuong prépare-t-elle sa revanche avec ses partisans en voulant rendre publiques les bandes vidéo captées chez Simons ou tente-t-elle simplement de redorer son image ternie depuis plus de deux mois?

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer