Des ratés à l'université

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Avant que le ministre François Blais lui indique la porte, la rectrice de l'Université du Québec à Trois-Rivières voyait l'accablant rapport de la vérificatrice générale comme un «travail pédagogique» qui servirait «à appliquer les meilleures pratiques de gestion» dans son établissement. C'est la deuxième fois en moins de 10 ans que le Vérificateur dresse un bilan sévère de la gestion et de la gouvernance d'une composante de l'Université du Québec et interpelle le ministère de l'Enseignement supérieur. Cela mine malheureusement le lien de confiance entre les contribuables et le milieu universitaire.

Bien sûr, il faut éviter de généraliser et d'étendre à toutes les composantes de l'Université du Québec, ainsi qu'aux universités à charte, les failles décelées à l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) et divulguées dans le dernier rapport du Vérificateur sur l'optimisation des ressources. Le cas de l'UQTR diffère aussi de celui de l'Université du Québec à Montréal et de son fiasco de l'îlot Voyageur qui avait fait l'objet d'un rapport de l'ex-vérificateur Renaud Lachance, en 2008.

Mais, comme les dérapages à l'UQAM ont accaparé plus de 350 millions de fonds publics et monopolisé les énergies du Ministère et de la communauté universitaire pendant des mois, voire des années, les Québécois étaient en droit de s'attendre que des leçons avaient été tirées et que le même type d'erreurs ne se reproduirait pas.

Des règlements et des procédures ont certes été modifiés et resserrés après les ratés à l'UQAM. Néanmoins, on se retrouve aujourd'hui devant un cas de mauvaise gestion de projets immobiliers, de risques financiers mal évalués et mal partagés, d'informations incomplètes livrées au conseil d'administration, d'attribution et de gestion de contrats de services professionnels déficientes.

La vérificatrice Guylaine Leclerc reproche aussi à l'Université du Québec de ne pas avoir exercé un contrôle suffisant sur les activités de sa composante de Trois-Rivières. Elle souligne également que le ministère de l'Enseignement supérieur n'a pas donné suite aux problèmes de gouvernance des universités, maintes fois soulevés. Bref, même si la rectrice Nadia Ghazzali et le président du conseil d'administration, Yves Tousignant, quittent leur poste, ceux qui restent ont des réflexions à mener et des gestes à poser.

Alors que l'on parle d'optimisation des ressources et que le gouvernement impose des restrictions budgétaires et qu'il hausse des tarifs et des taxes pour équilibrer ses finances, les contribuables pardonnent encore moins le laxisme, les manquements à l'éthique ou les incompétences des gestionnaires de fonds publics, de surcroît bien payés pour accomplir leur boulot. Ils veulent que les fonds consacrés à l'enseignement, à la recherche et aux services à la collectivité soient utilisés de façon optimale à cette fin.

Compte tenu du rapport critique et accablant de la vérificatrice, le ministre Blais a estimé que le lien de confiance était rompu avec la rectrice de l'UQTR, le président du conseil d'administration et Québec. Sur un autre registre, un conflit oppose le ministre au conseil d'administration de l'Université Laval sur les conditions de rémunération après-mandat consenties à la haute direction.

Lors de la crise étudiante du printemps 2012, des questions ont été soulevées sur la gouvernance et la composition des conseils d'administration, sur la reddition de comptes, sur l'évaluation des universités et sur la délocalisation des campus et le déploiement du réseau universitaire. Comment concilier tout cela avec l'autonomie des universités qui comptent néanmoins en grande partie sur l'État pour leur financement? Le Ministère a reçu des piles de rapports, mais rien n'a vraiment bougé depuis cinq ans. Il serait temps de clarifier des choses sans attendre un autre rappel du Vérificateur général.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer