Loteries, alcool... et maintenant cannabis!

Cette semaine, à Edmonton, les premiers ministres des... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Cette semaine, à Edmonton, les premiers ministres des provinces et territoires canadiens ont été incapables de s'entendre sur un âge minimal pour la vente du cannabis.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) ÉDITORIAL / L'espoir vaut plus cher la livre que l'ivresse au Québec. L'espoir c'est Loto-Québec, avec des revenus de 3,6 milliards $ en 2016-2017. L'ivresse, c'est la Société des alcools (SAQ) et ses revenus 3,1 milliards $ pour la même période. Que faut-il attendre du commerce du cannabis? La question est lancée.

Le jeu, ce n'est que du vent. À part le papier, il n'y a aucun produit tangible à l'achat d'un billet de 6/49. Alors qu'avec l'alcool, on a au moins la satisfaction de prendre un verre de vin ou une bonne bière. Et qui sait? De partager ce plaisir avec des amis. Par opposition, l'achat d'un billet de loterie ou la fréquentation des salons de jeux sont des activités solitaires qui ne font qu'appauvrir la plupart des gens.

Vous allez me dire qu'on dépense aussi beaucoup d'argent sur le tabac... C'est vrai, et le tabac est nocif pour la santé. Mais, au moins, on fait de grands efforts pour diminuer la consommation, alors que nos gouvernements encouragent le jeu, sous prétexte de l'enlever des mains du crime organisé. 

Ça, c'était le prétexte de départ. Mais avec le temps, le jeu est devenu tellement payant que le ministère des Finances ne voit pas comment on pourrait s'en passer. 

Après l'alcool et le jeu, c'est le cannabis qui intéresse maintenant nos élus. La raison invoquée est la même qui a amené les gouvernements à se lancer dans le commerce de l'alcool et du jeu. On veut sortir ces activités des mains du crime organisé. L'objectif est noble, mais la suite des choses pourrait devenir tout aussi problématique : comment réconcilier la santé et la sécurité de la population avec l'appétit insatiable de revenus des gouvernements? 

Au cours de leur rencontre à Ottawa, en juin, les ministres des Finances ont constaté que leurs gouvernements ont les mêmes objectifs : la légalisation du cannabis doit avoir comme priorité la sécurité et la santé des citoyens. Mais les représentants des deux paliers de gouvernements ne s'entendent pas sur le partage des revenus. C'est donc qu'ils en attendent des revenus. 

Le ministre des Finances du Québec, Carlos Leitão, est catégorique :  «Il n'y a personne au Canada qui considère la légalisation du cannabis comme étant une nouvelle ligne d'affaires» a-t-il expliqué, au lendemain de la rencontre avec ses homologues. On veut bien le croire, mais pour le moment seulement... 

Même si le Québec n'a pas encore fait son choix entre le privé ou le public pour la vente de ce produit, le ministre n'écarte qu'une seule chose :  «J'ai été très clair là-dessus, il n'est pas question de vendre du cannabis dans les succursales de la SAQ. On ne va pas mettre des sachets de pot à côté des bouteilles de vin. Mais est-ce qu'on optera pour un modèle public ou un modèle privé pour la vente? C'est de ça qu'on discute présentement.» 

Cette semaine, à Edmonton, les premiers ministres ont été incapables de s'entendre sur un âge minimal pour la vente du cannabis. Le risque est de voir des conditions d'achat différentes entre les régions du pays, comme c'est le cas pour l'alcool. Avec comme résultat de créer une concurrence malsaine et dangereuse entre les provinces voisines comme le Québec et l'Ontario. S'il y a de l'argent dans ce commerce et que l'on confie ça au privé, c'est clair qu'il y aura de la concurrence.

Il ne reste plus qu'un an avant l'entrée en vigueur de la légalisation du cannabis promise par le gouvernement Trudeau. Ça peut sembler loin, et ça le serait si les décisions à prendre ne concernaient qu'un seul gouvernement. Mais avec 10 provinces et 3 territoires, dont certaines seront en période préélectorale, c'est une autre histoire et ce n'est pas rassurant.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer