Partir du bon pied avant 5 ans

Si le Québec souhaite que les petits Québécois... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Si le Québec souhaite que les petits Québécois partent du bon pied, le gouvernement aurait intérêt à être plus proactif avant que les jeunes fêtent leur cinquième année et entrent à l'école.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) ÉDITORIAL / À titre de ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx a bien saisi l'importance d'intervenir tôt auprès des élèves afin d'éviter qu'ils échouent et décrochent. Québec a prévu dans son budget 915 millions $ pour mieux soutenir les enfants de maternelle 5 ans et de première année. Mais que fait-on de plus pour les petits de 0 à 4 ans? M. Proulx est également ministre de la Famille. Fréquenter des services de garde éducatifs de qualité aiderait pourtant aussi les enfants à partir du bon pied.

Le gouvernement a intégré dans son discours l'importance des services à la petite enfance. Mais il faut plus que des mots.

Dans Un plan pour la réussite: dès la petite enfance et tout au long de la vie, il souligne que la préparation à l'école facilite l'adaptation des jeunes enfants et leur permet d'avoir confiance de réussir dans leur nouveau milieu éducatif. Il indique aussi que «plus tôt l'enfant à risque sera repéré et accompagné, meilleures seront ses chances de réussir».

Le dernier budget prévoit 130 millions $, d'ici 2021-2022, pour améliorer l'intervention éducative auprès des jeunes enfants, faciliter la transition des enfants en vue de leur entrée à l'école, offrir des sorties éducatives aux enfants en milieu défavorisé, soutenir les organismes communautaires qui offrent des activités aux familles et couvrir l'achat d'équipements adaptés aux besoins des enfants handicapés.

C'est bien, mais cela ne suffit pas. Le budget du ministère de la Famille augmente de seulement 0,7 % alors qu'il y a beaucoup à faire pour augmenter la qualité des services de garde éducatifs et la formation du personnel. Rappelons que 82 % du personnel des centres de la petite enfance est qualifié, comparativement à 72 % pour les garderies privées subventionnées et 44 % pour les garderies non subventionnées dont le nombre a connu une hausse phénoménale.

La cote moyenne obtenue par les différents types de services de garde est «passable» même après 20 ans d'existence de la politique familiale et l'évaluation de la qualité des services est encore trop peu fréquente, relevait récemment une commission sur l'éducation à la petite enfance, présidée par André Lebon. La commission notait également que chaque dollar investi en petite enfance permet d'économiser de 2,50 $ à 3 $.

Si le Québec souhaite que les petits Québécois partent du bon pied, le gouvernement aurait intérêt à être plus proactif avant que les jeunes fêtent leur cinquième année et entrent à l'école. Des services de garde éducatifs ou des maternelles pour les 4 ans? Dans un cas comme dans l'autre, le Québec doit relever le défi de la qualité.

La chercheuse et psychologue du développement Christa Japel, dont une étude sur les maternelles 4 ans en milieux défavorisés était publiée jeudi dans Le Soleil, invite d'ailleurs Québec à la prudence. Elle constate des lacunes dans la formation des enseignants (un quart n'ont pas suivi de cours spécifiques en enseignement préscolaire) et dans la qualité de l'environnement éducatif. Résultat: la qualité n'est pas au rendez-vous, donc, la maternelle 4 ans n'a pas les effets escomptés.

«On est en train de faire la même gaffe que dans les services de garde. On développe des places sans vraiment voir ce qui se passe, sans évaluer c'est quoi la qualité de nos places», a affirmé Mme Japel à notre journaliste Patricia Cloutier.

Qu'importe la couleur du gouvernement, la surenchère et des objectifs partisans viennent trop souvent édulcorer la qualité dans les services de garde et les écoles. Les politiciens perdent de vue les intérêts des enfants même s'ils répètent que l'éducation est «leur priorité».




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer