Un excellent ministre?

Philippe Couillard et Laurent Lessard... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Philippe Couillard et Laurent Lessard

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) ÉDITORIAL / Laurent Lessard a été nommé aux Transports il y a à peine un mois, et, déjà, son patron estime que c'est un excellent ministre des Transports et qu'il s'acquitte de ses fonctions de façon plus qu'honorable. Rien de moins. Que M. Lessard soit dans l'embarras depuis deux semaines parce qu'un de ses amis et proche collaborateur a tiré profit de 4 millions $ de subventions gouvernementales n'ébranle pas le premier ministre. C'est un bien mauvais message.

Mardi, M. Couillard déclarait que la session parlementaire qui commence serait celle où «on va revenir sur la confiance et la prospérité retrouvée pour tous les Québécois, pour nos familles, pour les enfants dans nos écoles, pour les patients dans les hôpitaux, pour les entrepreneurs et pour l'emploi. On va parler de la confiance retrouvée des Québécois en nous-mêmes».

Ce n'est pas ce scénario qui a défilé depuis le début de la semaine, mais bien la reprise d'autres déjà joués où des amis libéraux et des donateurs au Parti libéral du Québec semblent avoir profité de subventions gouvernementales et dans lesquels, encore une fois, la réplique du premier ministre n'est pas à la hauteur.

La confiance des Québécois n'est pas retrouvée, mais bien à nouveau ébranlée. Comme si tout l'exercice de la commission Charbonneau n'avait servi à rien. Comme si Philippe Couillard avait oublié les reproches qui lui ont été formulés lorsque Sam Hamad, son ancien président du Conseil du trésor, s'était lui aussi retrouvé sur la sellette. La réaction du premier ministre laisse craindre que s'il y a embelli dans les finances publiques et dans l'économie du Québec, une fois de plus, ce sont les mêmes qui en profiteront.

Bien sûr, il faut attendre le rapport du Commissaire à l'éthique et à la déontologie pour savoir si le ministre Lessard a dérogé aux règles et aux procédures, et négliger les apparences de conflits d'intérêts. Il est d'ailleurs dommage qu'on ne puisse avoir les directives que le commissaire a déjà données à M. Lessard lorsque celui-ci s'est adressé à lui.

Mais en entendant, la prudence élémentaire voudrait que le premier ministre n'accorde pas une confiance aveugle à son ministre des Transports et n'en parle pas comme si un mois après son arrivée celui-ci avait révolutionné et assaini cet imposant ministère où un des prédécesseurs de M. Lessard, Robert Poëti, s'inquiétait d'irrégularités dans le fonctionnement et l'octroi des contrats.

Pour Philippe Couillard et Laurent Lessard, l'opposition n'agit que par partisanerie et fait du salissage. Mais même si M. Lessard n'est pas intervenu directement dans la subvention de 3 millions $ accordée à Pyrobium, une entreprise dirigée par son conseiller Yvon Nadeau, et même s'il n'est pas responsable non plus des désaccords entre la coopérative du mont Adstock, le propriétaire des chalets et les gestionnaires de ceux-ci (M. Nadeau et sa conjointe), une question se pose sur le jugement de M. Lessard. Sait-il bien choisir son entourage et ne pas se placer dans des situations d'apparences de conflits d'intérêts?

Il faut avoir cette assurance. M. Lessard est maintenant à la tête du plus gros donneur d'ouvrage au Québec. Le premier ministre ne peut prendre les choses à la légère et ne voir que jeux partisans dans les sorties de l'opposition.

Minimiser les faits reprochés en faisant valoir avoir agi pour le bien de sa communauté et de sa région est aussi agaçant. Ce n'est pas d'avoir versé une aide de 1 million $ à la coopérative de solidarité du mont Adstock et «sauvé la montagne» qui choque. Mais bien le rôle d'Yvon Nadeau dans l'obtention de cette subvention et aussi après, alors qu'il est à la fois employé du ministre et également gestionnaire des chalets privés près des pentes. Deux histoires de subventions en deux semaines, ce n'est pas banal.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer