Des pilules qui tuent

Les taux de consommation, de surdoses et de... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Les taux de consommation, de surdoses et de décès liés à des analgésiques opioïdes, tels l'oxycodone et le fentanyl, sont en hausse depuis quatre ans.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) ÉDITORIAL / Depuis le début de l'année, 371 personnes sont mortes en Colombie-Britannique d'une surdose d'opioïdes, des médicaments antidouleur. C'est 74 % de plus qu'en 2015. Même si la situation au Québec n'a pas le caractère d'urgence en santé publique comme dans l'ouest du pays, suivi serré et prévention sont néanmoins requis pour écarter ici une pareille crise.

La ministre fédérale de la Santé, Jane Philpott, n'hésite pas à parler de «crise nationale de santé publique». Les taux de consommation, de surdoses et de décès liés à des analgésiques opioïdes, tels l'oxycodone et le fentanyl, sont en hausse depuis quatre ans. Au Canada, il se prescrit plus de doses d'opioïdes par habitant que partout ailleurs dans le monde, selon les données de l'INCB (International Narcotics Control Board).

D'un océan à l'autre, il faut savoir pourquoi, car cette forte consommation légale n'est pas sans conséquence, d'autant plus que s'y ajoutent un marché clandestin et une consommation illicite qui accentuent les problèmes.

Outre la Colombie-Britannique qui s'est mise en mode urgence avec sa santé publique et ses services de police, l'Ontario a réagi à la hausse des cas de dépendance aux analgésiques en excluant de son programme public de remboursement les fortes doses d'opioïdes et ceux à action prolongée.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, a indiqué en début de semaine au Devoir qu'il n'avait pas l'intention de suivre l'exemple de l'Ontario. «Le Québec n'est pas rendu aussi loin dans l'évolution de ce problème. On est dans une étape [dans les tendances de consommation des opioïdes] où l'on peut réfléchir avant de légiférer.»

Les autorités, les professionnels de la santé et la population doivent être très vigilants. Au Québec, les prescriptions d'opioïdes sont également en hausse. Elles ont bondi de 29 % entre 2011 et 2015, selon les données de la Régie de l'assurance maladie du Québec. L'Institut national de santé publique du Québec a aussi relevé 1775 décès attribuables à une intoxication par opioïdes entre 2000 et 2012.

On se réserverait de mauvaises surprises si l'on minimisait les dangers.

Le Collège des médecins et l'Ordre des pharmaciens tentent d'obtenir et de colliger des données pour comprendre les causes de la consommation accrue et connaître le profil des médecins qui prescrivent de tels médicaments à leurs patients. Les deux ordres soumettront de nouvelles directives à leurs membres. Ils misent sur la formation.

La ministre Philpott pointe aussi du doigt l'industrie pharmaceutique. Selon elle, ses fortes pressions sur les professionnels de la santé afin qu'ils proposent des analgésiques opioïdes à leurs patients souffrant d'une douleur chronique ne seraient pas étrangères à l'augmentation de la consommation.

Il y a lieu en effet de mener une large analyse. Le vieillissement de la population n'explique peut-être pas tout. Le patient qui prend le narcotique pour soulager sa douleur est-il conscient qu'il peut développer une dépendance? Le médecin et le pharmacien connaissent-ils et l'informent-ils bien des risques? Les professionnels peuvent-ils suggérer et ajouter d'autres options, notamment la psychothérapie ou la physiothérapie, pour améliorer la qualité de vie de leurs patients? Ont-ils le temps de le faire ou vont-ils vers la solution la plus rapide - la prescription d'un médicament - qui est souvent la seule accessible aux malades sans régime d'assurance complémentaire?

On parle beaucoup du financement du système de santé, des structures de gouvernance, des dangers de la privatisation. Il faudrait aussi se préoccuper d'adopter de bonnes pratiques et des suivis rigoureux des prescriptions et des traitements.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer