Dérapage incontrôlé au MTQ

Autant les révélations faites en commission parlementaire étaient... (Le Soleil)

Agrandir

Autant les révélations faites en commission parlementaire étaient fracassantes, autant les réponses données par le premier ministre Couillard à la période des questions sont faibles.

Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) ÉDITORIAL/ Jacques Daoust n'est pas responsable de la situation qui a cours au ministère des Transports du Québec (MTQ), mais il n'a pas encore démontré qu'il avait la volonté de s'y attaquer. Toutefois, la question n'est pas tant de savoir s'il faut lui faire confiance, mais plutôt si le premier ministre lui-même mérite encore notre confiance dans ce dossier.

Autant les révélations faites la veille en commission parlementaire étaient fracassantes, autant les réponses données par M. Couillard à la période des questions sont faibles.

Celle qui a été, pendant des années, la vérificatrice interne du ministère des Transports, Louise Boily, affirme sous serment que des documents falsifiés ont été déposés à l'Assemblée nationale par le gouvernement. C'est une grave accusation, et le premier ministre doit nous dire qui a altéré ces documents. Ce n'est pas à la vérificatrice générale de répondre à cette question, c'est à lui qu'il revient de faire la lumière, et il devrait déjà connaître la réponse. Plus M. Couillard tente d'esquiver la question en renvoyant la balle à Sylvain Gaudreault, plus il donne des raisons de croire qu'il cache quelque chose.

Les faits relatés par Annie Trudel et Mme Boily sont ahurissants. Le niveau de méfiance, les pressions exercées, l'intimidation pour étouffer la critique et empêcher la dénonciation doivent nous inquiéter. On n'a pas investi des millions de dollars dans la commission Charbonneau pour en arriver là aujourd'hui.

Ces révélations causent un tort considérable à l'image du ministère des Transports, et c'est injuste pour tous ceux et celles, employés comme gestionnaires, qui s'acquittent de leurs obligations avec loyauté. Si la direction du Ministère s'est livrée aux manoeuvres dont on l'accuse pour sauver la face et protéger quelques-uns, c'est l'ensemble de l'organisation qu'elle a compromis.

Mme Boily dit avoir subi, en 2014, un interrogatoire en règle parce que la commission Charbonneau avait eu accès, de manière légale, à ses rapports d'audit. Elle affirme aussi que la sous-ministre, Dominique Savoie, l'a empêchée de soumettre des éléments d'information au comité d'audit.

Deux points de friction se dégagent des témoignages entendus. Le premier touche «la vérification des contrats pour la partie du processus de gestion contractuelle qui touche l'après-octroi», comme l'a indiqué Mme Boily. La vérificatrice voulait que son équipe soit en mesure de suivre ce qui arrivait après que les contrats eurent été accordés. C'est un sujet névralgique depuis le tout début de la commission Charbonneau. Son témoignage porte à croire que la direction du Ministère ne voulait pas que les professionnels en conformité de processus mettent leur nez dans cette partie des opérations.

L'autre point touche les contrats de services professionnels qui seraient en fait des contrats de travail déguisés. Des pages entières de ses rapports sur ce sujet auraient été supprimées, a soutenu l'ex-vérificatrice.

La sous-ministre Dominique Savoie est incriminée par ces témoignages, et crucifiée par l'opinion publique. Mais est-elle vraiment le problème? Il faut aussi s'interroger sur le fonctionnement d'un ministère qui doit composer avec des compressions alors qu'il est confronté à un déficit d'expertise, sans pouvoir offrir des conditions salariales égales à la concurrence du secteur privé.

Pour aller au fond des choses, il va falloir que la vérificatrice générale aborde aussi cette question.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer