Un président méritant

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) À 18 mois de son départ de la Maison-Blanche, il est encore trop tôt pour dresser un bilan exhaustif de la présidence de Barack Obama. Mais il ne l'est pas pour noter les avancées qu'il a permis d'accomplir.

Ce démocrate aura déçu ceux, nombreux, qui avaient placé des espoirs probablement démesurés en lui -oubliant que même un président des États-Unis n'est pas un dieu tout-puissant. Il a des partenaires, des adversaires et des ennemis avec lesquels il doit composer sur la scène internationale; et des rivaux capables d'entraver son action à Washington même.

Si l'action de ce président possède un fil conducteur, c'est bien celui d'une forme de sagesse. Le mot paraîtra ridicule à certains, mais c'est bien de cela qu'il s'agit.

Il n'est qu'à voir l'affligeant spectacle, puisant dans les abîmes du populisme et s'abreuvant à l'outrance verbale, de trop de candidats républicains pour s'en convaincre. Dommage pour le Parti républicain. Il mérite mieux que les coups de gueule des Donald Trump et compagnie. L'indépendance financière dont se targue le milliardaire n'est gage de rien.

Espérons que les candidats les plus sérieux à l'investiture du Parti républicain feront leur place rapidement. Les débats y gagneront.

Plusieurs bémols jalonnent les décisions et le parcours de Barack Obama. Des experts pourront par exemple juger insuffisant le plan de lutte contre les changements climatiques qu'il a présenté lundi. Des citoyens et des opposants pourront dire qu'il est bâti sur des voeux pieux, qu'il manque de moyens.

D'autres affirmeront au contraire qu'il est trop coûteux, trop intrusif. Dans les États les plus charbonniers comme le Kentucky, des opposants soutiennent que le gouvernement fédéral n'a rien à faire dans un dossier comme celui-là -qu'il relève de leurs compétences.

Avec ce plan, Barack Obama a pris ses responsabilités.

Prendre ses responsabilités... La semaine dernière, le président américain, en mission en Éthiopie et au Kenya, a servi une leçon de démocratie à ses hôtes africains, à ceux d'entre eux qui s'accrochent ou sont tentés de s'accrocher au pouvoir. Dans son discours, il a aussi dénoncé le poids de certaines traditions.

Seulement des mots? Certes, ce sont des mots. Mais il fallait les prononcer. Or, rien ne l'y obligeait.

Dans la pétaudière qu'est Washington, il fallait du courage pour conclure l'accord sur le programme nucléaire iranien. Il est porteur de plus d'avenir que la situation qui pourrissait depuis longtemps. Ce pourrissement était autrement plus menaçant que les termes de l'entente, quoi qu'en disent des républicains revanchards.

Cet accord n'est pas parfait, mais il n'est pas une compromission.

La reprise des relations diplomatiques entre Cuba et les États-Unis est un autre fait majeur à porter au crédit récent de Barack Obama. Elle conduira un jour à la fin de l'embargo en vigueur contre cette île.

L'économie des États-Unis a pris du mieux depuis la crise de 2008, mais les inégalités entre les Américains demeurent grandes. Et on a vu ressurgir de graves tensions raciales dans la société. Ceci ne constitue pas à proprement parler l'échec du président démocrate, mais cela teintera le portrait global de sa présidence -même s'il faut rappeler que le locataire de la Maison-Blanche ne peut pas tout.

Dans le bilan qui sera un jour dressé de son mandat, on déplorera par ailleurs son incapacité à faire voter son projet de loi sur le contrôle des armes à feu.

Barack Obama a avancé et avance malgré un Congrès hostile. Il a fait bouger les curseurs sur plusieurs fronts, dans le domaine de la santé notamment. Il est un président méritant.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer