Au-delà de la fouille à nu

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Ceux et celles qui pensaient que le rapport d'enquête sur la fouille d'élèves allait offrir des solutions pour lutter contre l'usage de la drogue en milieu scolaire ont peut-être été déçus, mais tel n'était pas le mandat confié à Me Fabienne Bouchard.

Le ministère de l'Éducation aurait pu arriver à des conclusions similaires sans l'aide de l'ex-procureure, mais le travail de Me Bouchard, loin d'être inutile, donne des références claires sur une pratique aussi troublante que controversée. Son rapport permettra de mieux interpréter le Cadre de référence sur la présence policière dans les écoles, sur lequel on s'était appuyé pour justifier la fouille à nu.

Il dissipe, une fois pour toutes, l'ambiguïté qui perdurait sur ce qui constitue - ou pas - une  fouille à nu. La procédure à laquelle la jeune étudiante de Neufchâtel a dû se plier correspond à cette définition­ - c'est-à-dire «l'enlèvement de vêtements qui ne se limitent pas à l'habillement de dessus», même sans voir que soit vue ni touchée la personne ainsi dénudée. 

Autre point important, Me Bouchard rappelle que la fouille à nu n'apparaît nulle part dans le Cadre de référence, ce qui aurait dû être évident pour n'importe qui. La confusion semble s'être installée à la suite de quelques incidents où des écoles avaient eu recours à cette pratique. Ces exemples ont peut-être renforcé la perception, erronée, que cette procédure faisait partie du coffre à outils pour discipliner les élèves. Me Bouchard ne le suggère pas, mais il est permis de le supposer. 

Ce n'est pas tant le rapport qui déçoit les directions d'écoles et les comités de parents que la décision, par le ministre de l'Éducation François Blais, d'interdire au personnel scolaire de pratiquer des fouilles à nu, une procédure que seule la police sera autorisée à faire.

Me Bouchard n'allait pas jusque là, mais presque. Ce n'est pas pour rien qu'elle a pris la peine de souligner, en caractère gras, que l'appel au corps de police était «fortement recommandé», ajoutant que toute cette affaire n'aurait jamais pris de telles proportions si l'école de Neufchâtel avait suivi cette voie.

On peut mettre en doute les affirmations de l'Association québécoise du personnel de direction des écoles (AQPDE), qui conclut que cette décision les condamne «à devenir des témoins passifs» en les privant de ce pouvoir, comme si tout reposait sur cette seule procédure. 

On peut voir, là encore, que les directions d'école puisent, dans le Cadre de référence, des pouvoirs qu'il ne leur donne pas. Raison de plus pour interdire purement et simplement la procédure par des responsables scolaires.

Là où on a raison d'être déçu et inquiet face à la gestion, par le ministère de l'Éducation, de ce problème, c'est dans l'absence de moyens offerts pour appuyer les écoles dans la lutte à la consommation de drogue. 

Rappelons-le, le document invoqué par les directeurs d'école est un cadre de référence «sur la présence policière dans les écoles». C'est une triste ironie qu'un tel document soit de moins en moins pertinent, puisque les corps policiers n'ont pas de ressources adéquates pour assurer une présence plus soutenue en milieu scolaire. La solution à ce problème ne peut pas être d'investir les responsables scolaires de pouvoirs qui sont ceux des corps policiers.

On attend donc de M. Blais qu'il nous explique comment, alors qu'il impose des coupures aux écoles, celles-ci vont être en mesure de gérer une problématique qui empoisonne leur milieu. C'est triste à dire, mais ce problème est plus urgent que d'éliminer le déficit le plus tôt possible.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer