Un bon projet antitabac

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le gouvernement Couillard se fait reprocher de négliger la prévention et la santé publique. Il redore son blason avec le projet de loi 44 visant à renforcer la lutte contre le tabagisme que vient de déposer sa ministre déléguée à la Santé publique, Lucie Charlebois. Il est temps que Québec impose des restrictions supplémentaires aux fumeurs et aux cigarettiers.

La prévalence du tabagisme fait du surplace depuis 10 ans. Environ 20 % de la population fume. Un coup de barre était nécessaire mais aucun gouvernement depuis 2005 n'avait mis à jour la législation pour faire reculer ce fléau qui tue 10 000 personnes par année. La réduction de 1 % du taux de tabagisme permettrait pourtant de sauver des vies et d'économiser 114 millions $ en frais de santé directs et indirects.

La ministre veut que le taux baisse de 22 à 16 % d'ici cinq ans. Activons-nous en donnant priorité aux jeunes et à la santé publique. Le Québec, qui a pourtant été un leader en matière de lutte contre le tabagisme avec Jean Rochon et Philippe Couillard, a déjà perdu trop de temps. La peur d'une contrebande accrue des produits mentholés et la crainte que des fumeurs boudent les terrasses des restaurants et des bars ne doivent pas le freiner.

Sur certains points, Québec appliquera simplement ce qui existe déjà dans d'autres provinces ou pays. Les délais sont serrés, mais il est possible d'adopter rapidement le projet législatif qui jouit d'un large consensus. Ce n'est pas le dépôt d'un projet de loi qui sauve des vies, mais bien son adoption et son application rigoureuse par la suite.

Commentant mercredi le projet de loi 44, Imperial Tobacco Canada a souhaité que Québec prenne le temps nécessaire, et aussi, qu'il fasse «la distinction entre les preuves factuelles et les poussées d'émotions qui clament le changement». L'entreprise veut une réglementation factuelle raisonnable.

Qu'est-ce qui est raisonnable pour éviter que 250 jeunes commencent à fumer chaque semaine, parfois dès l'âge de 13 ans? Qu'est-ce qui est raisonnable pour empêcher que des bambins respirent la fumée de cigarette dans la voiture de leurs parents et que des non-fumeurs - employés ou clients - soient incommodés par des fumeurs sur les terrasses des restaurants? Est-ce déraisonnable de court-circuiter les efforts des compagnies de tabac qui proposent leurs produits aromatisés pour appâter de nouveaux clients et les rendre accros jusqu'à la mort? Selon la Société canadienne du cancer, le tabagisme est la cause du tiers des décès par cancer. Il faudrait accepter cela comme une fatalité, voir souffrir des gens et se contenter collectivement de payer la note?

L'an dernier, craignant un resserrement de la loi, Imperial Tobacco Canada avait fait une mise en garde publique contre l'excès de réglementation qui mène vers un État paternaliste, un abus du pouvoir de réglementation qui contredit la notion de libre arbitre.

Le projet de loi 44 est équilibré, notamment en ce qui concerne la cigarette électronique, et répond aux demandes des acteurs qui ont la santé des Québécois à coeur. À une exception près : l'emballage des produits qu'ils souhaitaient neutre, comme c'est le cas en Australie depuis deux ans. Même si Québec a le pouvoir d'agir, il attend qu'Ottawa légifère. La ministre s'attaque uniquement à la standardisation de la mise en garde sur les paquets, estimant que les petits paquets colorés seront ainsi moins attirants. 

Mme Charlebois se dit ouverte à des amendements. On verra lors des consultations si elle est prête à discipliner davantage l'industrie. Il sera aussi intéressant de voir la décision que rendra prochainement la Cour supérieure du Québec sur deux recours collectifs intentés par des consommateurs de tabac contre Imperial Tobacco, JTI-Macdonald et Rothmans, Benson et Hedges inc.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer