Le Robin des Bois libéral

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Si Justin Trudeau est souvent accusé de manquer de contenu, il vient de trouver les mots qui inciteront certains à prêter davantage l'oreille à ses propos et à sortir leur calculette : ponction fiscale plus élevée pour le 1 % de riches (200 000 $ et plus), baisse d'impôt pour la classe moyenne et allocation accrue et non imposable pour les jeunes familles. Reste à voir les autres éléments de la plateforme libérale et si ceux-ci s'intégreront à un cadre budgétaire «équilibré», autre mot-clé des prochaines élections.

En recul dans le Québec francophone dans le sondage CROP-La Presse d'avril, le Parti libéral du Canada pourrait bien faire quelques gains avec l'annonce de lundi qui nous dit un peu plus où loge le fils Trudeau et son parti. Jusqu'à maintenant, il fallait se contenter de généralités. À cinq mois du rendez-vous électoral, voilà enfin un peu de concret pour alimenter la précampagne.

Si les conservateurs de Stephen Harper aiment jouer à fond le thème de la sécurité, les libéraux misent pour leur part dans un premier temps sur la sécurité financière de la classe moyenne qu'ils estiment précaire. «Au cours des 10 dernières années, Stephen Harper a ignoré les gens qui forment la colonne vertébrale de notre économie. Les gens qui doivent travailler de plus en plus d'heures et cumuler les emplois et qui reçoivent moins en retour», affirme Trudeau qui veut retourner de l'argent dans la poche des Canadiens pour qu'ils épargnent, qu'ils investissent et fassent croître l'économie.

Et comment s'y prendra Justin Trudeau s'il déloge Stephen Harper du siège du premier ministre? Il augmentera les impôts des Canadiens qui gagnent plus de 200 000 $ annuellement. Le taux d'imposition de ces derniers passera de 29 à 33 %. Les 3 milliards $ de plus qu'un gouvernement libéral recevrait ainsi lui permettraient de réduire du même montant l'impôt de la classe moyenne. Pour le particulier dont le revenu imposable se situe entre 44 700 $ et 89 401 $, l'allègement serait de 670 $, évalue le PLC. Il conserve par ailleurs à 29 % le taux d'imposition des revenus entre 138 586 $ et 200 000 $.

Justin Trudeau promet également de gonfler les revenus de la majorité des jeunes familles avec une «allocation canadienne aux enfants», un remodelage de la prestation fiscale pour enfants et du supplément de la prestation nationale pour enfants. Contrairement à l'approche des conservateurs, l'allocation ne serait pas imposable. Une famille de deux enfants pourrait donc toucher 490 $ par mois, comparativement à 275 $ selon le modèle des conservateurs. Le PLC prévoit un chèque moindre pour les familles plus fortunées. 

Le plan libéral «pour redonner à la classe moyenne» donne évidemment matière à une bataille de chiffres de la part de ses adversaires. Les conservateurs n'ont cependant qu'eux à blâmer si on les accuse d'être le parti des riches. Ils se sont exposés à maintes critiques avec le fractionnement du revenu, une mesure qui déplaisait même à l'ex-ministre des Finances, Jim Flaherty. Le directeur parlementaire du budget a aussi soulevé les sacrifices de plusieurs milliards de dollars pour le trésor public (on pourrait dire aussi pour celui du Québec qui perdra 100 millions $ avec le budget Oliver) qu'exigent le fractionnement du revenu et l'augmentation du plafond du CELI. Le gouvernement Harper est allé de l'avant malgré tout, offrant ainsi un thème inespéré au PLC et au NPD.

Si «faire payer les riches» sonne doux aux oreilles de plusieurs électeurs (le gouvernement péquiste a cependant réalisé en 2012 que ce n'était pas si simple), il faudra cependant voir l'ensemble de l'oeuvre pour juger la plateforme libérale. Les contribuables de la classe moyenne ont beau avoir plus d'argent dans leur poche, si Ottawa supprime aveuglément des services, néglige des missions et reporte le fardeau sur les générations futures, le compte n'y est pas.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer