L'arroseur arrosé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) S'il vaut toujours mieux que la vérité sorte, il n'est jamais agréable de voir des histoires de financement occulte alimenter le climat de cynisme qui pourrit notre vie publique. Surtout lorsque les allégations ne dépassent guère les apparences. Mais dans le cas du groupe gaspésien Environnement Vert Plus (EVP) et du Centre québécois de droit en environnement (CQDE), éclaboussés récemment par un «scandale» de ce genre, il en sortira peut-être un peu de bon.

Les deux organisations écologistes ont lutté pendant des mois pour empêcher Ciment McInnis de construire une cimenterie qui figurera parmi les usines les plus polluantes de la province. Après que le gouvernement eut avalisé le projet, ils s'étaient tournés vers les tribunaux. Or Le Soleil a révélé la semaine dernière que Ciment Lafarge, un concurrent de McInnis, avait financé une bonne partie des démarches...

Comme il arrive toujours dans ce genre de cas, bien des gens ont tout de suite conclu à la mauvaise foi. Et il est vrai qu'un financement aussi intéressé paraît toujours mal, surtout lorsqu'il n'est pas déclaré. Tout comme il est vrai que de tels liens financiers devraient toujours être explicités, afin que le public ait toute l'information pertinente pour se faire une tête.

Mais à notre sens, le cas d'EVP et du CQDE illustre surtout notre tendance à trop en lire dans l'origine des subsides - laquelle, logiquement, ne dit pas grand-chose sur les intentions de ceux qui les reçoivent. Tout au plus ajoute-t-elle un astérisque à la fin des déclarations.

Il serait en effet parfaitement invraisemblable de penser que le seul appât du gain ait transformé comme par enchantement EVP, qui milite pour l'écologie depuis plus de 30 ans, en service de lobby pour une compagnie de ciment. Le fait que les deux groupes se soient retirés des procédures de Ciment Lafarge après avoir obtenu la création d'un comité de surveillance environnementale indique la même chose.

Bref, ce cas-là devrait nous rappeler que, dans la majorité des cas, l'argent n'achète pas les convictions d'une organisation ni les conclusions d'une étude. Il permet simplement au bailleur de fonds de «magasiner» les groupes de pression et les experts, afin de subventionner ceux qui disent déjà ce qui fait son affaire. Ce n'est pas particulièrement noble, certes, mais c'est une démarche qui n'implique pas forcément de prostitution intellectuelle.

Malheureusement, les apparences sont souvent tout ce qui compte pour les acteurs politiques, et il est à cet égard assez piquant de voir des «verts» se faire éclabousser de la sorte. Car, de manière générale, le mouvement environnemental ne prêche pas du tout par l'exemple en ce domaine, manipulant trop souvent les accusations de conflit d'intérêts avec une légèreté scandaleuse. Il suffit, par exemple, qu'un chercheur produise des données (re)prouvant l'innocuité des OGM pour qu'on lui cherche des liens avec Monsanto - et qu'à défaut d'en trouver, on persiste à les soupçonner. Quand la Commission canadienne de sûreté nucléaire a autorisé Bruce Power à faire passer des générateurs de vapeur très faiblement radioactifs sur le fleuve, des militants antinucléaires l'ont immédiatement accusé d'être «le service de relations publiques de l'industrie» - alors que les chances de catastrophe étaient clairement nulles. Et ainsi de suite : le salissage est malheureusement une tactique courante chez les verts.

Il est à espérer que l'épisode d'EVP et du CQDE amorcera une réflexion sur cette façon de faire. Compte tenu de l'espace que les écolos occupent dans nos médias, le niveau du débat public s'en trouverait nettement relevé.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer