Locomotive et repoussoir

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le sondage CROP-Le Soleil-La Presse de mercredi le démontre une fois de plus, le député Pierre Karl Péladeau exerce un attrait indéniable sur l'électorat québécois, au point de menacer le gouvernement libéral dans les intentions de vote. En même temps, l'idée maîtresse défendue par le candidat à la direction du Parti québécois (PQ), soit l'accession du Québec à l'indépendance, se révèle un puissant repoussoir auprès de ce même électorat. Pour l'heure, donc, le poste de chef du PQ est à portée de main, mais celui de premier ministre, plutôt illusoire.

À la base, il ne faut pas s'étonner que l'homme d'affaires exerce une réelle fascination auprès de bon nombre de Québécois. Tête dirigeante d'un empire médiatique qui fait la pluie et le beau temps au Québec depuis des années, conjoint de Julie Snyder, elle-même vedette et entrepreneure à succès du milieu très glamour des arts, Pierre Karl Péladeau jouit d'une incontestable notoriété et suscite une grande curiosité populaire.

Mais, hormis le fait de reconnaître qu'il est LE champion de la souveraineté au sein des candidats en lice pour la direction du Parti québécois, ses concitoyens ont actuellement bien de la difficulté à cerner les contours de l'homme politique Péladeau. Tout comme les journalistes incidemment...

En effet, il y a autant de gens qui l'associent aux idées de Québec solidaire (partage de la richesse et accessibilité accrue aux services) qu'à celles de la droite (trop de soutien gouvernemental crée de la dépendance). Et il y a encore plus de répondants qui avouent tout simplement qu'ils ne savent pas du tout où il loge sur ces questions.

Toutefois, au chapitre de la souveraineté, aucune incertitude. L'image de l'homme au poing levé, entré en politique pour faire du Québec un pays, est forte et a marqué le personnage politique. Une majorité de Québécois croient en effet qu'il sera l'homme du prochain référendum s'il devient premier ministre.

La mauvaise nouvelle, pour lui, occultée par le contexte de la course à la direction du Parti québécois, est que l'appétit des électeurs pour l'accession du Québec à la souveraineté est faible, 64 % des gens affirmant qu'ils voteraient Non lors d'un référendum.

Évidemment, une fois devenu chef du PQ, M. Péladeau pourrait créer un nouvel engouement et faire bouger l'aiguille. Le passé étant garant de l'avenir, il ne faut pas douter une seconde qu'il va déployer toute l'énergie possible et mettre en oeuvre tous les moyens à sa disposition pour convaincre la population que le projet d'indépendance est porteur d'avenir et synonyme de richesse collective.

Mais il va lui falloir devenir un sapré bon vendeur. Or, jusqu'ici, c'est surtout en bulldozant les règles, les institutions et les gens qu'il s'est approché de ses objectifs. En politique, cette stratégie est nettement plus risquée. Surtout que le député de Saint-Jérôme a une légère propension à gaffer.

Chose certaine, les libéraux de Philippe Couillard ne peuvent que se frotter les mains d'aise devant l'hypothèse d'un PQ dirigé par Pierre Karl Péladeau. Sa présence et son option vont cristalliser le débat aux prochaines élections entre tenants et opposants de la souveraineté, écartant du coup la Coalition avenir Québec de l'équation. Il ne restera ensuite qu'à jouer sur l'insécurité inhérente à l'idée d'indépendance.

Et s'il y en a qui croyaient encore que la course n'était pas gagnée pour le patron de Québecor, le rapprochement stratégique de Bernard Drainville la semaine dernière vient d'effacer les derniers doutes. Il faudrait que PKP soit lamentablement mauvais lors des débats pour rater le rendez-vous de mai. Et ça n'arrivera pas.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer