Parlons sereinement d'immigration

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Lorsque Philippe Couillard a nommé Kathleen Weil ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion, il a dit lui donner la tâche «difficile mais essentielle» d'aider à guérir les blessures provoquées par le projet de charte des valeurs. Le défi de Mme Weil, qui entreprend une consultation sur la future politique d'immigration, de diversité et d'inclusion, est maintenant de livrer la marchandise sans ouvrir d'autres plaies et sans susciter de mouvement hostile à l'immigration comme c'est le cas en Europe.

«Un Québec interculturel, pluriel et inclusif» est le thème de la consultation qui se veut une démarche de concertation et de mobilisation. Moins d'un an après le débat sur la charte des valeurs qui a divisé le Québec, quelques semaines après les attentats d'Ottawa et de Paris, la tâche de la ministre est loin d'être une sinécure. Elle lui exigera de grandes qualités de pédagogue pour combattre les amalgames malheureux et douteux, la démagogie, le populisme, les peurs et les préjugés, notamment à l'égard des arrivants de confession musulmane.

La réussite de Mme Weil dépendra aussi beaucoup de sa capacité à rassurer les Québécois sur la primauté et la valorisation de la langue française, ainsi que sur le respect de l'égalité entre les hommes et les femmes. Deux valeurs chères aux Québécois que défendent trop mollement le premier ministre Couillard et les libéraux, aiment dire leurs opposants.

Philippe Couillard l'a répété mardi à l'issue de la réunion de son caucus, le Québec a besoin d'immigrants. S'il veut éviter entre 2017 et 2030 un recul de sa population en âge de travailler, composée de personnes de 20 à 64 ans, le Québec devrait viser un seuil de 60 000 immigrants par année et non de 50 000, selon l'Institut de la statistique du Québec. La province a aussi besoin des immigrants pour maintenir son poids démographique au sein du Canada.

Mais comment en convaincre le plus grand nombre possible de Québécois? Selon des études citées dans le document de consultation, 16,9 % de la population considérait toujours en 2014 que l'immigration a un impact négatif sur l'économie du Québec. Selon un sondage d'opinion réalisé en 2011, 42 % de la population francophone percevait l'immigration comme une menace à sa culture.

Une autre donnée montrant l'ampleur de la tâche à accomplir est celle sur le taux de chômage. Selon Statistique Canada, en 2011, le taux de chômage des minorités visibles de la population immigrante était de 13,2 %, comparativement à 6,4 % dans la population native n'étant pas de minorités visibles.

Le gouvernement veut débattre du volume et de la composition de l'immigration. Il constate que l'adéquation entre le profil des personnes immigrantes et les besoins économiques du Québec n'est pas optimale. Tout comme les péquistes avant eux, les libéraux souhaitent moderniser la loi pour sélectionner plus rapidement les candidats les mieux adaptés aux besoins du marché du travail.

Après 40 ans d'existence de la Loi sur l'immigration au Québec, MmeWeil estime que celle-ci a besoin d'une révision en profondeur afin de doter le Québec «d'un système d'immigration plus moderne, plus performant et répondant aux attentes de la société québécoise».

On signale notamment dans le cahier de consultation que la loi est silencieuse sur des enjeux au coeur des préoccupations exprimées par la population telles que la pérennité du français, l'intégration et le respect des valeurs communes au Québec, ainsi que l'occupation et la vitalité des territoires.

Le gouvernement libéral consulte et veut mobiliser la population. Reste à voir s'il saura écouter, décoder ce qu'il entendra et le traduire «rapidement» dans des actions concrètes.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer