Je suis Charlie et musulman

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La plupart voient une contradiction entre ces deux termes, plutôt qu'une association. Mais dans cette bataille contre l'intégrisme, la majorité des musulmans sont en réalité dans notre camp.

Les fanatiques d'Al-Qaida, de l'État islamique, de Boko Haram, du Front Al-Nusra ne se battent pas pour la religion. Ils se battent pour la même chose que toutes les cultures de l'histoire: le pouvoir. La religion n'est qu'un moyen, et non une fin. Pour comprendre la complexité de ce conflit, il faut faire l'effort d'aller au-delà des étiquettes de musulman et d'islamiste.

Le Courrier international publie cette semaine un texte d'Elham Manea, militante des droits de la personne et, oui, musulmane. Elle y décrit les menaces de mort qu'elle a reçues «après avoir publié les caricatures de mon prophète que je chéris». 

Ce n'est pas parce qu'on n'entend pas ces voix-là dans nos médias qu'elles sont muettes pour autant. Raif Badawi, condamné au fouet en Arabie Saoudite, est loin d'être le seul dissident dans son pays. Son combat n'est pas différent de celui que mène Charlie Hebdo, contre ceux qui usurpent sa religion. 

Les groupes intégristes s'inspirent presque tous, à des degrés divers, du même courant de l'islam, le wahhabisme, qui prévaut en Arabie Saoudite et au Qatar. La tentation peut être forte de blâmer «les Arabes» cette fois, mais l'histoire (et Wikipédia) nous rappelle que «le wahhabisme a surtout pris son essor en 1945 à la suite du pacte "pétrole contre protection" entre le roi Abdelaziz et le président Roosevelt».

Les terroristes ont certainement des appuis en Arabie Saoudite, mais le régime en place, lui, a toutes les raisons de craindre l'État islamique qui a tué, voilà une semaine, un haut gradé dans une attaque-suicide à ses frontières. 

On reproche au monde musulman de n'en faire pas assez pour neutraliser la mouvance intégriste. Mais toute Église - le Vatican ne fait pas exception - est allergique au changement. L'immobilisme de l'Islam pèse lourd dans la balance, c'est l'évidence, mais le colonialisme européen qui a suivi la chute de l'Empire ottoman et les politiques désastreuses des États-Unis ont fait bien plus de dégâts.

Deux éléments sont indispensables à la montée de l'intégrisme. L'idéologie d'abord, qui interprète le Coran à la lettre, comme si nous vivions toujours au septième siècle. Le wahhabisme considère tous les autres courants de l'islam, c'est-à-dire la majorité des musulmans, comme hérétiques. Quant aux non-croyants, ce sont des «mécréants» qu'il faut éliminer.

Et avant de pouvoir injecter ces idées dans un esprit, il faut d'abord effacer son identité. Les États qui sombrent dans l'anarchie, comme la Syrie, l'Afghanistan, offrent des terrains fertiles. Et sur le plan individuel, tout ce qui fait perdre son sens de la dignité à une personne, pauvreté, drogue, exclusion, élimine les barrières qui la protègent. L'utopie intégriste apparaît alors comme une planche de salut par laquelle gagner la reconnaissance et le pouvoir.

L'écrivain français Jean-Michel Vernochet, qui a publié un livre sur le wahhabisme, le décrit comme «une contre-doctrine dont le but est de détruire l'édifice mystique musulman pour y substituer une matrice de principes archaïques vidés de toute spiritualité authentique». 

Charlie Hebdo dénonce l'intégrisme et toutes les religions, au-delà de l'islam. Mais ses caricatures ne peuvent pas rendre justice à une réalité aussi complexe. Aujourd'hui plus que jamais, il ne faut pas faire l'erreur de confondre nos amis et nos ennemis.

Partager

À lire aussi

  • Raif Badawi, prix Nobel de la paix?

    Sherbrooke

    Raif Badawi, prix Nobel de la paix?

    Une pétition et une page Facebook ont été créées samedi pour demander au comité de sélection d'accorder en 2015 le prix Nobel de la paix au blogueur... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer