Consultation ou perte d'énergie?

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Il y a un an, une commission de consultation itinérante sur les enjeux énergétiques remettait au gouvernement Marois les résultats de ses travaux qui ont coûté 1,5 million $ aux contribuables et nécessité 25 000 heures de travail aux 800 citoyens et organismes qui y ont présenté leur vision.

Mais qu'importe, pour aboutir à une politique énergétique d'ici l'automne, le gouvernement Couillard sollicite l'avis d'autres experts, mène d'autres consultations et dépense l'argent des contribuables. Pour leur bien? Cela reste à voir.

On a une fois de plus la désagréable impression de se retrouver devant l'incohérence des discours et des actions des élus. Québec prône depuis des mois la rigueur budgétaire et élimine ce qu'il juge inutile ou superflu dans l'appareil gouvernemental et les services publics. Mais le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand, reprend des tâches de collectes d'informations et de consultations réalisées depuis 2013. Les fonctionnaires produisent des documents de réflexion pour le grand public, des tables rondes réunissant des experts du Québec, du Canada et de l'étranger sont prévues, de même que des consultations auprès du public et des communautés autochtones. Le marché de l'énergie est certes fluctuant depuis 2000, mais les défis qui attendent le Québec n'ont pas totalement changé en quelques mois.

Le gouvernement Couillard veut à son tour connaître l'avis des experts et des citoyens, mais en tiendra-t-il compte? L'équipe de Pauline Marois avait demandé à Roger Lanoue et à Normand Mousseau de cerner les enjeux énergétiques du Québec pour l'aider à formuler sa politique. L'an dernier, à l'approche du rendez-vous électoral, les péquistes ont préféré ignorer leur rapport qui remettait en question les projets hydroélectriques et éoliens, le développement régional par des emplois «subventionnés», la Bourse du carbone, et qui incitait le Québec à miser davantage sur l'efficacité énergétique. Pierre-Olivier Pineau, de HEC Montréal, souligne d'ailleurs dans L'État de l'énergie au Québec-2015, que seulement 50 % de l'énergie qui circule dans le système énergétique québécois est utile. L'autre 50 % n'offre aucune valeur ajoutée à l'économie de la province.

Les recommandations Lanoue-Mousseau n'ont pas trouvé preneur chez les libéraux. D'où la nécessité de trouver d'autres experts, d'autres sources d'inspiration pour la future politique énergétique de 2016-2025 et, bien sûr, des cautions aux choix politiques effectués depuis avril dernier.

Les travaux sur la Romaine se poursuivent. Le gouvernement libéral prône aussi le développement de petites centrales hydroélectriques et de l'éolien même si tout ça coûte cher à l'ensemble des Québécois. Le gouvernement tente toujours d'attirer les investisseurs en leur vendant à rabais les surplus d'électricité. Quant à notre dépendance au pétrole, plusieurs semblent croire qu'il suffit de rapprocher la source d'approvisionnement pour la rendre moins dommageable pour l'environnement.

Et les gaz de schiste? Une évaluation environnementale stratégique sur les hydrocarbures est en cours. Le BAPE a pour sa part déjà conclu que l'acceptabilité sociale n'était pas au rendez-vous et que les bénéfices n'étaient pas démontrés. Philippe Couillard refuse cependant d'imposer un moratoire à cette industrie.

Dans un communiqué publié le 22 décembre, le ministère de l'Énergie explique que la démarche de réflexion consiste à développer une compréhension commune des défis et des possibilités, à dégager des consensus de même qu'à proposer des orientations générales et des engagements concrets qui guideront le gouvernement dans l'élaboration de la politique énergétique. Les grandes lignes semblent déjà écrites.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer