La toile, vue par la mouche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Il y a deux façons de voir une toile d'araignée. Il y a le point de vue de l'araignée, et celui de la mouche. Vous et moi, sur le Web, ne sommes pas des araignées, il va sans dire.

Il y a un adage que se plaît à rappeler Daniel Pascot, spécialiste des technologies de l'information de l'Université Laval: quand un service est gratuit, c'est parce que c'est vous qui êtes le produit...

J'ai vu apparaître, voilà quelques jours, sur ma page Facebook, une «Revue de l'année» que je n'avais jamais demandée. C'est sympathique à première vue, mais l'idée qu'un algorithme tricote la même camisole de force pour plus d'un milliard d'usagers me rappelle un peu trop le film La matrice.

En ce qui me concerne, ce n'est qu'un désagrément, comme la publicité téléphonique. Mais d'autres usagers ont vu l'algorithme célébrer leur divorce, ou l'incendie de leur foyer. Le cas qui a le plus retenu l'attention des médias est celui d'un père dont Facebook a célébré l'année exceptionnelle en placardant une photo de sa fille de six ans, décédée plus tôt cette année, le jour même de son anniversaire.

Le père en question, Eric Meyer, a réagi avec mesure, offrant ses suggestions pour éviter ce genre de catastrophe, comme de demander à l'usager s'il souhaite que Facebook lui concocte un tel album. Et de respecter son choix.

Mais ça ne réglera rien, le problème est beaucoup trop pernicieux pour qu'on y remédie par quelques ajustements.

Notre dépendance ne fait que croître envers ces outils qui, sous le prétexte de nous simplifier la vie, visent surtout à nous contrôler. Facebook s'est attiré un déluge de critiques, quand on a appris que l'entreprise avait manipulé le flux d'actualités de 700 000 usagers, sans leur consentement, pour étudier leur réaction à des nouvelles plus négatives ou positives.

Ce qu'il faut retenir de cette histoire, c'est qu'en choisissant de confier à une seule entreprise une masse phénoménale d'informations personnelles, nous nous plaçons nous-mêmes à sa merci. Au bout du compte, nous n'avons aucun contrôle sur ce qu'elle en fera. Celui qui contrôle l'outil contrôle l'utilisateur, et non l'inverse. La métaphore de la mouche et de l'araignée prend tout son sens.

Bien sûr, les Facebook, Apple et Google peuvent produire des merveilles, et ils le font; le problème n'en est pas un de bonne ou de mauvaise volonté, mais plutôt de concentration et de contrôle. 

Apple a provoqué des réactions plus tôt cette année quand le géant a imposé à tous ses clients le dernier album de U2, que ça leur plaise ou non. La grogne, dans ce cas, plutôt anecdotique, a malgré tout démontré que les usagers ne sont pas toujours dupes. 

Quant à Google, la résistance se fait plus forte, en Europe surtout. Souvenons-nous que c'est l'Europe qui a ébranlé le monopole du fureteur de Microsoft, Internet Explorer.

C'est encore elle, aujourd'hui, qui remet en question le monopole de Google sur l'outil de recherche utilisé par plus de 80 % des internautes. De l'autre côté de l'Atlantique, on considère qu'Internet constitue un service essentiel, et on commence à penser qu'un moteur de recherche qui détient un monopole de fait ne devrait peut-être pas être contrôlé par une seule entreprise. Plusieurs voudraient dissocier les activités liées au moteur de recherche des autres services offerts par le géant américain.

Ces entreprises qui ont bouleversé l'ordre établi le font essentiellement dans leur seul intérêt et se métamorphosent en dinosaures à leur tour. Malgré des revenus de 2,8 milliards $ du marché européen, l'entreprise a payé moins de 2 millions $ en taxes sur le Vieux Continent. 

Consolons-nous, des profs de Princeton ont prédit cette année que Facebook perdrait 80 % de ses usagers d'ici trois ans, en comparant sa courbe de croissance à celle de la peste bubonique...

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer