Les «iClasses» et les autres

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Qui doit payer la tablette numérique requise en classe? Les parents ou l'école? Cette question n'est pas la seule à laquelle doit répondre rapidement le ministre de l'Éducation, Yves Bolduc. Son ministère doit également se brancher sur la pertinence et sur les bons usages de cet outil en classe, dicter des balises et s'assurer de former adéquatement les enseignants s'il conclut que la tablette est indispensable à l'éducation des petits Québécois. Épargnons aux parents et aux contribuables des dépenses inutiles et évitons de créer une autre catégorie d'écoles et d'enfants.

Lors d'une récente entrevue au Soleil, Yves Bolduc déplorait le peu de temps consacré aux nouvelles technologies dans la formation des maîtres. Le ministre devrait se préoccuper aussi, voire davantage, des principes de gratuité scolaire et d'équité que soulève l'utilisation accrue de ces technologies, notamment la tablette numérique.

Présentement, chaque établissement expérimente à sa guise, selon le bon vouloir des enseignants et des parents. L'usage est plus fréquent dans les écoles privées, où la tablette s'avère un outil pédagogique et de marketing pour attirer la clientèle. Des écoles publiques ont également ajouté l'iPad à l'arsenal déployé pour motiver et capter l'attention des jeunes et passer les matières. Certaines assument le coût de la tablette et la prêtent aux élèves. L'école secondaire Le Sommet, dans Charlesbourg, a décidé de refiler la facture aux parents.

Le ministère de l'Éducation ne peut rester passif. Si du matériel est nécessaire pour enseigner dans les classes primaires et secondaires en 2014 et contribuer à la réussite des élèves, celui-ci doit être accessible à tous, que l'enfant se trouve à l'école privée ou publique, dans un milieu défavorisé ou bien nanti. Aucun jeune ne doit être laissé sur le carreau ou sortir moins bien outillé de l'école parce que celle-ci n'a pas pris le virage technologique ou parce que ses parents ne pouvaient débourser 600 $, en plus de toutes les autres fournitures scolaires, pour lui et ses frères et soeurs.

Notre journaliste Daphnée Dion-Viens révélait lundi que le Ministère se trouve devant un vide juridique avec l'achat obligatoire d'un iPad à l'école publique. «Il s'agit d'une nouvelle initiative, et la Loi sur l'instruction publique n'est pas claire en ce qui concerne les iPad. L'enjeu consiste à déterminer si la tablette constitue un matériel didactique ou non», explique-t-on au Ministère.

M. Bolduc et son gouvernement doivent préciser dès maintenant où ils logent. S'il existe une faille dans la loi qui risque de faire porter un poids financier important aux familles et de mettre à l'écart les enfants plus pauvres, vont-ils la colmater et prendre la facture au lieu de faire porter l'odieux à l'école?

En ces temps d'austérité budgétaire, le Ministère risque de ne pas vouloir dissiper le flou très rapidement. Et l'achat de l'iPad n'est pas la première ni la seule zone grise. Le Devoir faisait état mercredi des frais réclamés par des écoles publiques pour des tests d'admission à des programmes de sport, de musique, de langues ou d'éducation internationale. M. Bolduc et le premier ministre Couillard trouvent-ils ces pratiques justes et équitables? Dire que les parents peuvent choisir une classe ordinaire ou l'école qui n'utilise pas la tablette ne peut servir de réponse.

Le ministère de l'Éducation doit faire preuve de leadership en matière de technologies. Bien sûr, chaque école mène ses expériences, et les enseignants ont une autonomie professionnelle. Mais, le Ministère a la responsabilité de guider, de limiter les mauvais coups et de multiplier les bons. C'est à lui de s'assurer que «l'outil» n'escamote pas les apprentissages et que les enseignants sont formés adéquatement. Il est aussi de son devoir d'éviter que les écoles se mettent à la merci d'un seul producteur de matériel et accaparent ainsi indûment des fonds publics.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer