Affaire Pickton: honte au Canada

Partager

Sur le même thème

(Québec) Depuis le massacre de Newtown, les comportements et les valeurs des Américains sont passés au crible. De ce côté-ci de la frontière, le rapport Oppal sur le tueur en série Robert Pickton devrait toutefois amener les Canadiens à faire leur propre examen de conscience. Le constat est honteux pour un pays qui se prétend juste et égalitaire.

Robert Pickton, un fermier de Colombie-Britannique, a été en 2007 reconnu coupable du meurtre de six femmes après avoir été accusé de 26 assassinats en 2002. Le meurtrier a avoué à un agent double avoir enlevé la vie à 49 femmes.

Dès 1997, l'agression d'une prostituée aurait dû mener les policiers vers la ferme de Pickton. D'autres disparitions de femmes auraient dû aussi, normalement, mettre les corps policiers en alerte. Mais ce ne fut pas le cas. Pourquoi? L'ancien juge à la retraite Wally Oppal a été mandaté par le gouvernement de Colombie-Britannique pour le savoir. Les réponses ne sont pas à l'honneur de la police de Vancouver, de la Gendarmerie royale du Canada et des citoyens canadiens.

Après des mois d'enquête et plus de 80 témoignages, Oppal conclut que la disparition de dizaines de femmes a été ignorée par la police parce que celles-ci étaient prostituées, toxicomanes, autochtones et vivaient dans le quartier défavorisé - damné - Downtown Eastside de Vancouver.

Bref, elles ont été considérées comme des citoyennes de second ordre. Ces femmes, autochtones, toxicomanes ou prostituées qui ne répondaient plus à l'appel de leur famille et de leurs amis de la rue ont eu moins d'attention et de considération que des animaux domestiques qui ne reviennent pas au logis la nuit venue. C'est navrant et inacceptable dans un pays comme le Canada.

La Charte canadienne des droits et libertés garantit à chacun le droit à la vie, à la liberté, à la sécurité de sa personne. Elle prévoit également que tous ont droit à la même protection et au même bénéfice de la loi, indépendamment de toute discrimination, notamment des discriminations fondées sur la race, l'origine, nationale ou ethnique, la couleur, la religion, le sexe, l'âge, les déficiences mentales ou physiques. Qu'un bout de papier, qu'un texte creux que tout ça?

Pour Wally Oppal, il n'y a pas de doute. La disparition de femmes pauvres, autochtones et toxicomanes n'a pas été prise au sérieux, et ces femmes n'ont pas été traitées équitablement. Leur sort est tombé dans l'indifférence. L'ex-juge parle de préjugés qui avaient un caractère systémique. Il semble convaincu que le comportement des corps policiers n'aurait pas été le même si des mères, des filles, des amies de bonne famille et de beaux milieux avaient manqué à l'appel.

Des préjugés qui ont permis à Robert Pickton de multiplier ses crimes pendant des années sans être importuné par la police de Vancouver.

Même si la macabre affaire est unique, elle s'inscrit néanmoins sur une liste de traitements indignes que doivent subir les autochtones d'un bout à l'autre du pays. L'Association des femmes autochtones du Canada réclame d'ailleurs une enquête publique à travers le Canada sur la violence faite aux filles et aux femmes autochtones. L'Assemblée des Premières Nations a déjà formulé la même demande. Une telle enquête s'impose.

Le travail des policiers n'est pas non plus le seul à montrer du doigt. Le Conseil canadien de la santé signalait pour sa part la semaine dernière que les autochtones qui recourent aux services de santé dans les grandes villes du pays sont l'objet de racisme et de stéréotypes.

Notre indifférence et nos préjugés sont de plus en plus gênants, et les conséquences de ceux-ci, de plus en plus graves. Il faudra encore combien de meurtres et de drames pour que l'on passe enfin à l'action?

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer